UNION REGIONALE DES MEDECINS LIBERAUX
DE LA REUNION

Archives 2010
Par ordre chronologique inverse

Désinformer pour régner
Il suffit d’avoir une poignée de scientifiques pour vous donner une apparence de crédibilité et beaucoup d’argent, à distribuer en catimini. À partir de là, la bête va grossir toute seule... La désinformation a su, avant toute chose, exploiter une qualité du journalisme, qui devient dans ce cas-ci une faiblesse : l’ambition d’accorder un temps de parole égal au « pour » et au « contre ». Devant un document farci de jargon scientifique, signé par le détenteur d’un doctorat affilié à une université, le journaliste —et le politicien— sont impressionnés... ce qui est exactement le but visé. [Lire]

NB NB NB NB
A partir du 1er janvier, la cotation du C passe à 27,40 euros
( pas CS = 27,60 euros comme,attendu...)


Information URGENTE aux abonnés de TSR-RESOPHARMA
Alain DUPORT Gérant de TSR
Afin de maintenir votre télétransmission, vous allez devoir faire une petite manoeuvre car les accès ADSL sont repris directement par Resopharma qui ne sous-traite plus avec France Telecom. MEDSYN vient juste de nous en informer.
Cela doit se traiter dans l'urgence car au 1er janvier 2011 , l'ancien identifiant ne devrait plus passer. Par contre le nouveau est d'ores et déjà opérationnel [Lire]

Affaire Médiator
l'Assurance maladie compte se retourner contre Servier.
"On considère que les soins pris en charge n'ont pas à être financés par la collectivité",
estime la Caisse nationale d'Assurance maladie, qui prévient qu'elle "fera valoir ses droits" [Lien]

Les médicaments moins bien remboursés
A compter du 1er janvier 2011, les médicaments jusqu’à présent remboursés par la Sécurité sociale à hauteur de 35%, tels le Smecta ou le Spasfon, ne le seront plus qu’à 30%. Mais selon Le Parisien, la la baisse annoncée pourrait s’avérer plus importante que prévu... [Lien]

Plateforme de Veille et d´Urgences Sanitaires
Depuis le 1er avril 2010, l´Agence de Santé Océan Indien (ARS-OI) est dotée
d´une Plateforme de Veille et d´Urgences Sanitaires qui assure le traitement des signaux sanitaires
et/ou environnementaux, dans une perspective d’évaluation des risques, d’alerte et d’action
précoce en cas de menace pour la santé des populations.
Des informations à conserver... [Lire]

Affaire Médiator
"Pour tous les patients qui ont pris du Mediator, il y a aura une prise en charge intégrale par l'assurance maladie -intégrale-", a déclaré X.Bertrand.
Selon le député PS Gérard Bapt, le coût du médicament et des dégâts qu'il a pu occasionnés doit être de l'ordre de 2 milliards d'euros",
"Je ne doute pas que M. Servier, qui a une fortune personnelle évaluée dans la presse aux alentours de 5 à 6 milliards d'euros, contribuera puissamment à la prise en charge des réparations", a-t-il ajouté.

Contribution Économique Territoriale
Le Projet de loi de finances 2011 a été définitivement adopté.
Concernant les libéraux, l'amendement du député Gilles Carrez a été maintenu.
Il autorise les communes à fixer une contribution supplémentaire entre 200 et 6000 euros
pour les professions libérales qui ont un chiffre d'affaires de plus de 100 000 euros.
C'est à dire...tous

Vers une rémunération de la PDS forfaitisé et modulable ?
Un projet de d’arrêté prévoit de confier au directeur d’agence régionale de santé (ARS) la fixation d’une rémunération forfaitaire variable de la permanence des soins (PDS), dans la limite d’un plafond de 150 euros pour une période de 12 heures, et de 60 à 90 euros par heure de régulation. L'avenir sera une « PDS à plusieurs vitesses, en fonction du bon vouloir du directeur d’ARS, et qui ne pourra que baisser en raison des impératifs de réduction de la dépense fixés aux ARS ».
A suivre...

dmp.gouv.fr
Le lancement du portail dmp.gouv.fr devait même avoir lieu lundi dernier, mais a été reporté pour permettre au ministre de la Santé, Xavier Bertrand, d'assister à l'événement, qui devrait finalement avoir lieu "début janvier" selon une source proche du dossier. [Lire]

GHSR : blocs opératoires à nouveau fonctionnels
Suite au problème rencontré mercredi 15 décembre par le système d’aération de la salle de réveil du bloc opératoire du GHSR, la direction a fait réaliser une série de prélèvements de surface dans chacune des salles du bloc opératoire ainsi qu’en salle de réveil. L’application de ce principe de précaution, qui prévoit chaque semaine ce type de prélèvement, garantit la maîtrise du risque infectieux, en particulier contre toute contamination du patient au bloc opératoire [Lire]

Une bactérie oblige la fermeture de l'hôpital de St-Louis
Un pyocyanique a été détectée à un taux dépassant le seuil autorisé à l'hôpital de Saint-Louis.
Ce matin, les 13 patients de la zone de médecine polyvalente ont été transférés vers Saint-Pierre.
La partie maternité est, elle, également fermée pour une semaine minimum.
La Direction du CHR se veut rassurante.
Ce type d’incident n’est pas rare et les équipes médico-soignantes sont préparées à les gérer. [Lire]

Vaccination anti HPV
Les autorités ont interdit une pub vantant les mérites du Gardasil.
[JORF n°0220 du 22 septembre 2010 page 17252]
Dans la motivation de l'interdiction, l'Afssaps écrit :
1/ " En l'état actuel des données, il n'y a pas d'étude démontrant un effet préventif de la vaccination sur la survenue des cancers, le délai entre l'infection et l'apparition d'un cancer invasif étant estimé à quinze à vingt-cinq ans. »

2/ " L'augmentation du taux de couverture du dépistage par frottis joue un rôle plus important sur la baisse du nombre de cancers et de la mortalité associée que l'augmentation du taux de couverture du vaccin. "
[Lien]
Revoir : VACCINATION CONTRE LES VIRUS HPV Controverse [Lire]
Dr Didier Poupardin, au nom du droit à la santé
Généraliste à Vitry-sur-Seine (Val-de-Marne), le Dr Didier Poupardin a été élu médecin de l’année par les lecteurs d’Impact médecin.
Une reconnaissance des confrères pour son combat en faveur de l’accès aux soins. [Lire]
Pétition de Soutien au Docteur Didier Poupardin [Lien]

Et en plus, il ressemble au Père Noël !!!


Tu veux ou tu veux pas ?
Les représentants des caisses d’assurance maladie à la commission de la nomenclature ne peuvent encore aujourd’hui accepter que la médecine générale soit devenue une spécialité depuis la loi de 2002. Ils ont une dernière fois tenté d’inscrire en lieu et place du terme légal de “spécialiste qualifié en médecine générale”, le terme “omnipraticien qualifié de spécialiste en médecine générale”, alors même que le terme omnipraticien n’existe dans aucun texte réglementaire. La distinction faite entre la Médecine Générale et les autres spécialités dans le texte proposé par l’Assurance Maladie a créée une opposition légitime et solidaire des Syndicats Médicaux.

Le Dossier médical personnel enfin sur les rails ?
Le Dossier médical personnel (DMP), annoncé en grande pompe en 2004 va enfin voir le jour avec de premières ouvertures dès jeudi, mais il lui faudra du temps pour convaincre patients et professionnels de santé de son utilité... et que l'outil "soit suffisamment clair. Enfin se pose aussi la question de la rémunération des médecins, surtout pour ceux qui vont prendre le temps de remplir initialement le DMP" [Lien]

Dépistage HIV
Le ministère de la santé conseille aux praticiens de proposer systématiquement un test de dépistage
à toute personne de 14 à 70 ans et cela en dehors de toute notion de prise de risque. [Lire]

Chikungunya
Un congrès, une formation et un vaccin

Pour la première fois, la Réunion organise un congrès international et
une formation sur les maladies infectieuses et leurs séquelles sur le cerveau.
En collaboration avec des scientifiques internationaux, le Cyclotron Réunion Océan Indien (Cyroi)
s’apprête à lancer officiellement les recherches sur le vaccin contre le chik. [Lire]

La politique de rémunération des médecins libéraux
Xavier Bertrand et Nora Berra vont lancer une concertation avec les médecins.
En attendant, le C passera à 23 euros au 1er janvier 2011 conformément aux engagements.
En outre, l'élargissement attendu des cas de consultation d'expertise (C2) sera enfin mis en place
dans les conditions qui étaient prévues dans un accord conventionnel intervenu en mai 2007.
Le "schéma des trois étages de rémunération sera négocié "dans le cadre de la prochaine convention"
A suivre donc...

HAS OI : Constitution des territoires de santé
Le territoire de santé est un espace géographique qui permet de concilier l’approche globale de la santé (prévention, soins hospitaliers et ambulatoires, médico-social) avec l’organisation de réponses de proximité adaptées à la population du territoire. Le 8 décembre 2010, la Directrice Générale de l’Agence de Santé Océan Indien a signé l’arrêté définissant un territoire de santé à Mayotte et trois territoires de santé pour La Réunion, [Lire]

Médicaments
des baisses de remboursements en préparation

Le gouvernement vient de transmettre pour avis à l’Union nationale des caisses d’assurance maladie (Uncam) un projet de décret qui permettrait de nouvelles baisses de remboursement des médicaments à service médical rendu (SMR) modéré (actuellement à vignettes bleues) et des dispositifs médicaux. Ce projet de texte modifie la fourchette à l’intérieur de laquelle la participation de l’assurée peut être fixée, pour l’établir entre 70 et 75 % pour les médicaments à SMR modéré et les médicaments homéopathiques et entre 40 et 50 % pour les dispositifs médicaux. [Lien] (egora.fr)

France : ta recherche fout le camp !
A 78 ans, le Pr Luc Montagnier, prix Nobel de médecine 2008, a été recruté par une université chinoise
qui s'est engagée à fonder un institut à son nom. Il dirigera une équipe de chercheurs
au sein du département des sciences de l'université Jiaotong de Shanghaï.
Pour le professeur Philippe Even, ancien doyen de la faculté de médecine Necker
"La France est complètement larguée au niveau de la recherche médicale par un système terrifiant de contraintes et d'immobilisme". [Lire]

Remboursement des médicaments
Un projet de décret cause l'inquiétude

La politique du gouvernement en matière de remboursement des médicaments suscite bien des interrogations.
Alors qu'une baisse sur les médicaments homéopathiques et sur ceux dits à services médical rendu modéré (vignette bleue), de 35 % à 30 %, avait été inscrite dans le budget de la Sécurité sociale 2011 présenté fin septembre par le gouvernement, un projet de décret émanant du ministère de la santé laisse entendre que la diminution pourrait être de plus grande ampleur. Il en serait de même pour les dispositifs médicaux (pansements, seringues…) dont le taux passerait de 65 % à 60 %. [Lien]
Mais l'Assurance maladie refuse une nouvelle baisse des remboursements [Lien]

1ère Journée Régionale de Veille Sanitaire à La Réunion
La Cellule de l'InVS en région Océan Indien (Cire OI), et l'Agence de Santé Océan Indien (ARS-OI)
organisent la 1ère Journée régionale de veille sanitaire de la Réunion le mardi 7 décembre 2010, au Parc des Expositions de Saint-Denis.
[Communiqué de presse] et [Programme]


Le 24ème Téléthon a officiellement démarré ce vendredi 3 décembre 2010 à 19 heures.
Ceux qui le souhaitent peuvent désormais appeler le 3637 pour faire une promesse de don.
ou sur le site AFM-telepthon.fr [Lire]
200 manifestations sont organisées dans les 4 coins de l’île [Lire]

Rémunération des médecins
Des compléments forfaitaires en vue

En plus du paiement à l'acte, le chef de l'Etat veut développer les forfaits à la performance (type CAPI) et pour l'exercice de certaines fonctions de service public. En effet, alors que le rapport d'Elisabeth Hubert proposait de créer quatre à cinq tarifs pour les généralistes, entre 10 et 70 euros en fonction de la complexité de la consultation il est évident que cette idée, si elle est intéressante sur le principe, serait très compliquée à mettre en oeuvre... [Lire]
Nos syndicats pourraient utilement oeuvrer pour la création d'une consultation sénior spécifique (Cse)
très souvent plus complexe (polypathologie) comme les consultations pédiatriques (Cno et Cge) .


Le ministère de la santé conseille aux praticiens de proposer systématiquement un test de dépistage
à toute personne de 14 à 70 ans et cela en dehors de toute notion de prise de risque. [Lire]

Mission Hubert :
la CSMF appelle l’ouverture du chantier de la médecine libérale [Lire]

Le rapport Hubert et la e-santé
Les enjeux du développement des TIC en santé sont multiples tant par ses domaines d’application
- messagerie sécurisée, dossier médical partagé, télémédecine, télésurveillance…-
que par les réponses que ces techniques peuvent apporter [Lire]
Selon elle il faut « développer une messagerie sécurisée et interopérable dès 2011 »
Est-il possible de mitonner ce plat en si peu de temps ? [Lire]

Des tarifs de consultation en fonction du temps passé
Moins d'actes mieux payés est le rêve de tout médecin.
Moins d'actes médicaux inutiles est le rêve de tout organisme payeur.
Un autre référentiel des tarifications des médecins pourraient s'échelonner de la moitié du tarif actuel
pour un rendez-vous de simple formalité à 70 euros pour « une consultation longue et difficile ». [Lire]

9ème édition de Kass’moustik
les 27 & 28 novembre 2010

KASS'MOUSTIK est un grand week-end de mobilisation sociale qui a lieu deux fois par an,
en début mais aussi en fin d'été austral (période où la densité de moustiques est la plus importante).
L'objectif est de promouvoir l'adoption des bons gestes d'élimination des gîtes larvaires,
grâce à des actions individuelles et collectives.[Lire]


Régimes amaigrissants : des pratiques à risque
L'expertise scientifique de quinze régimes - Atkins, californien, citron détox, chrononutrition, Cohen, Dukan, Fricker, Mayo, Montignac, régime de la soupe au chou, Weight Watchers... - ne fait que confirmer ce qu'on savait déjà : après un régime, de très nombreuses personnes n'arrivent pas à stabiliser leur poids et reprennent quelques kilos supplémentaires. [Lire] (ANSES)

Un jour par an ??
Lutte contre les violences faites aux femmes.

Cette année, la Journée internationale a été déclarée " Grande Cause nationale 2010.
Cette reconnaissance officielle va certes donner une visibilité accrue à l'engagement des associations mais
mais tous les jours les moyens et encore trop souvent les volontés d'agir - voire le savoir faire - manquent.
Le cadre juridique a été renforcé [Lire]

Nicolas Sarkozy veut repenser la rémunération des médecins
Intervenant au Congrès des maires qui se tient à Paris, le chef de l’Etat
prône le développement de la rémunération au forfait pour les praticiens libéraux
et des aides pour ceux qui s'implantent dans les déserts médicaux.
L'Ordre des médecins et les syndicats de praticiens sont d'accord sur le principe. [Lien]

La contribution territoriale plus lourde que L'ex taxe professionnelle ?
Un amendement visant les règles de la "taxe professionnelle-nouvelle formule" ouvre la possibilité pour les communes (ou pour les intercommunalités) d’appliquer aux entreprises de moins de cinq salariés réalisant un chiffre d’affaires supérieur à 100 000 euros, un impôt dont le plafond est porté à 6 000 euros. Jusqu’à présent, la contribution économique territoriale (CTE) était plafonnée à 2 000 euros et son montant était identique pour toutes les entreprises. « Les médecins risquent d’être amenés à payer une taxe dont le montant pourrait être supérieur à celui de l’ancienne taxe avec des disparités territoriales puisque cette taxe pourrait être appliquée par certaines communes et pas d’autres ».
Inquiétude de tous les syndicats....

L'Atlas de la démographie médicale par le CNOM
Plus âgé, plus féminin, préférant exercer en groupe et en tant que salarié, plutôt qu'en libéral. C'est un médecin d'un nouveau genre que révèle l'Atlas de la démographie médicale en France, rendu public ce matin par le Conseil national de l'Ordre des médecins. Sur les 5.259 nouveaux médecins inscrits à l'Ordre, seuls 8,6% ont fait le choix d'une médecine libérale exclusive. 80% d'entre eux n'envisageraient même pas de s'installer, prouvant, cette année encore, que l'activité libérale reste peu attractive aux yeux des jeunes. [Lire]



Docteur, si vous saviez..
Alors que la rapport Hubert dévoile les pistes retenues,
la CISS entend bien matter les professionnels de santé [Lire]

Dépistage du cancer du col de l'utérus
Communiqué Méd Océan
L'association MEDOCEAN se réjouit de la publication par la Haute Autorité en Santé
des nouvelles recommandations concernant la prévention -et plus précisément le dépistage- du cancer du col de l'utérus.
Celles-ci remettent la vaccination à la place qu'elle mérite
celle de produits dont l'efficacité ne peut qu'être fortement mise en doute, en l'état actuel des connaissances. [Lire]

Benfluorex - Médiator ®
L’ensemble des données montre que le risque de développer une complication valvulaire apparaît
principalement dans les 2 premières années d’utilisation, persiste dans les 2 années qui suivent
l’arrêt du benfluorex et devient très faible au-delà.
En conséquence, l’Afssaps recommande aux patients ayant pris du benfluorex pendant une période
d’au moins 3 mois au cours des 4 dernières années de commercialisation (entre 2006 et 2009),
de consulter leur médecin traitant afin qu’il recherche à l’interrogatoire et l’examen clinique,
tout symptôme ou signe évocateur d’une atteinte valvulaire. [Lire] (Afssaps)
Par ailleurs.... [Lire]



Sur méamédica.fr ce sont les patients
qui donnent leur avis sur des médicaments.

Quand on lit toutes les aneries qui envahissent les forums on peut s’interroger sur l’utilité d’un tel site.
Meamédica répond : « Cependant, le patient peut ressentir un besoin d'informations supplémentaires utile lors de la concertation (sic) du médecin. Diverses études ont démontrées que quand le patient est impliqué activement dans le choix de son traitement, sa confiance s’amplifie considérablement ». On peut facilement imaginer le résultat inverse si suite à un un commentaire inquiétant, certains décidaient d’interrompre leur traitement.
Café ou dessert ?? www.meamedica.fr


Sous la houlette de l’ancien secrétaire général de l’UMP, c’est désormais Nora Berra, secrétaire d’Etat,
qui sera à la manœuvre sur les questions de santé. Xavier Bertrand retrouve des dossiers qu’il connait bien. « La reforme de l’hôpital était attendue et indispensable, elle doit être conduite jusqu’à son terme. Mais la médecine de proximité a besoin d’attention il faut moderniser, simplifier, faciliter la vie des professionnels », a-t-il déclaré. Son objectif : « la fin de cette décennie, donner envie aux professionnels de santé quels qu’ils soient de s’engager dans ce monde de la santé et dire à nos concitoyens que nous continuons à bénéficier du meilleur système de santé au monde ».
Dont acte...

La Csmf salue le remaniement
Le syndicat ne cache pas son contentement. Il réclamait depuis plusieurs mois le départ de Roselyne Bachelot.
Il « souhaite que l’arrivée du nouveau Ministre du Travail, de l’Emploi et de la Santé signe le changement de cap
attendu par une très large majorité de médecins libéraux ».
Il attend « des actes concrets et une reprise du dialogue indispensables pour rendre la confiance, aujourd’hui perdue, aux médecins libéraux »

Cancer du col de l’utérus
Saisie par la ministre de la santé, la Haute Autorité de Santé a évalué les différentes stratégies de dépistage du cancer du col de l’utérus, qui atteint chaque année en France 3 000 nouvelles femmes et en tue plus de 1000. Pour ce cancer de la femme jeune - celles de 40 ans sont les plus touchées, la HAS recommande aujourd’hui aux pouvoirs publics de mettre en place un dépistage national organisé afin de répondre à la nécessité d’un frottis cervico-utérin tous les 3 ans de l’ensemble des femmes de 25 à 65 ans. [Lire]

Diabète de type 2
Pratiques d’intensification thérapeutique chez les médecins généralistes en France en 2008-2009
L'inertie thérapeutique restait importante dans la prise en charge des diabétiques de type 2 en France en 2008-2009.
Cette situation constitue un enjeu en termes de santé publique en raison des complications du diabète,
dont le risque augmente avec le mauvais équilibre glycémique. [Lire] (BEH)

L'enquête de représentativité des médecins libéraux lancée
Dans un avis publié le mardi 9 novembre au Journal officiel, le ministère de la santé donne le feu vert
à l’enquête de représentativité syndicale des médecins libéraux [Lire]

Plan national 2010-2014 de lutte contre le VIH/SIDA et les IST
En direction des populations d’outre-mer

L’élaboration de ce programme a été réalisée en concertation et en associant les représentants des ARS de tous les DOM,
les différents ministères impliqués dans les DOM, les agences et les associations nationales qui interviennent dans les DOM
[Lire]

La politique de dépistage de l'infection à VIH/sida vient de changer
Le ministère de la santé conseille aux praticiens de proposer systématiquement un test de dépistage
à toute personne de 14 à 70 ans et cela en dehors de toute notion de prise de risque.
L'obligation légale de prévenir le patient lors de la prescription du test reste d'actualité. [Lire]

Mortalité par cancer
Le tabagisme féminin plombe les résultats

Source : 'Institut national du cancer

Le Buzz inutile ?
L'étude précise que l'ibuprofène et l'aspirine pris individuellement quadruplaient alors le risque de cryptorchidie,
le paracétamol montrant une tendance similaire mais non significative.
Pour mémoire : Les AINS sont à éviter dès le début de la grossesse, en raison d'un risque accru de fausse-couche
, voire de malformation. Le paracétamol est à privilégier tant que possible.
(La Revue Prescrire - Numéro 281, mars 2007 - Communiqué de presse )
www.lexpress.fr [Lire]

Protégeons-nous contre les moustiques !
La Réunion est sous la menace constante du risque de ré-introduction de virus depuis une zone de circulation active .
Des épidémies sont en effet signalées actuellement en Inde, en Chine et des cas sporadiques sont notés à Madagascar .
La dengue et le paludisme sont également concernés.
[Lire]

Reprise de la greffe rénale prévue au premier semestre 2011
Le plan d'action proposé par le CHR prévoit de réaliser désormais les greffes de rein au bloc de chirurgie cardiaque ce qui permettra de bénéficier du bloc et des soins intensifs". Les protocoles sont "en cours de réécriture" et seront soumis à l'ABM qui les validera. L'équipe médicale sera renforcée, le CHR ayant d'ores et déjà lancé le recrutement d'un urologue. "En attendant, un accord avec la clinique Sainte-Clotilde, pourra mettre à disposition des urologues". [Lire]

Remaniement...
Xavier Bertrand devient ministre du Travail, de l'Emploi et de la Santé
Roselyne Bachelot-Narquin devient ministre des Solidarités et de la Cohésion sociale.
La liste des entrants et des sortants au gouvernement [Lire]


Le Conseil constitutionnel rejette la réforme de la médecine du travail
Ajoutés par amendements dans la loi sur les retraites, les articles réformant la médecine du travail ont été déclarés anticonstitutionnels par le Conseil constitutionnel. Selon les Sages, ces articles n’ayant pas de lien avec le projet de loi initial constituent donc des « cavaliers législatifs ».

L'alcool est la drogue la plus nocive
Les 16 critères retenus: 9 concernent le consommateur : mortalité directement causée par la drogue,
dépendance, perte de relations sociales… 7 concernent les autres : dommages physiques et
psychologiques, et plus généralement pour la société, le coût économique, mais aussi les crimes. [Lire] (The Lancet - 01/11/10)

Paludisme grave
L'artésunate confirmé comme seul traitement de première intention
Le plus grand essai clinique jamais réalisé sur des patients hospitalisés atteints de paludisme conclut que l'artésunate (artémisinine), doit être désormais le traitement de première intention que ce soit pour les adultes ou les enfants, partout dans le monde. Cette étude de la revue The Lancet invite à un changement général de directives de traitement pour les formes sévères de paludisme dans le monde entier. [Lire]

DNID :Caractéristiques dans les départements d'outre-mer
La population diabétique des DOM est plus jeune, à ancienneté de diabète égal, et plus féminine.
Le risque vasculaire est élevé et le profil des complications est différent avec une fréquence élevée de rétinopathies à La Réunion. Le risque rénal est davantage reconnu dans les DOM, mais la surveillance du diabète y est insuffisante, comme en métropole. [Lire] (BEH)

Les violences sexuelles souvent conjugales
En France, au moins 50 000 viols seraient commis chaque année. Une minorité seulement fait l’objet de plaintes. Le dernier Bulletin épidémiologique hebdomadaire (BEH) relève ainsi la situation qui prévalait en 2009, dans l’unité médico-judiciaire de Bondy (Seine-Saint-Denis).
Les violences sur conjoint y sont de plus en plus nombreuses.
Ce constat est d’ailleurs valable ailleurs dans le pays et en particulier à la Réunion. [Extrait BEH]
BEH complet 26 octobre 2010 / n° 40-41 [Lire]

Télémédecine
"Veuillez renouveler votre appel ultérieurement"
[Lire]

PLFSS 2011
Adoption en 1ère lecture par l'Assemblée nationale

L'Assemblée nationale a adopté en 1ère lecture le projet de loi de financement de la Sécurité sociale pour 2011.
Le texte prévoit de ramener le déficit du régime général à 21,4 milliards d'euros en 2011
Parmi les mesures du texte, on peut citer la réduction des niches sociales, la suppression de la rétroactivité du versement de l'aide personnalisée au logement (APL), l'augmentation du forfait social et le déremboursement de certains médicaments. Le projet sera examiné au Sénat à partir du 8 novembre.
Par ailleurs, les députés ont voté un Ondam 2011 en hausse de 2,9%

8èmes Journées de la société d'Hémato-Oncologie de l'Océan Indien
Les 11, 12 et 13 novembre 2010 .
Cette année journée hématologie, journée cancer du sein et pour la première fois, une journée ville-hôpital consacrée aux Médecins Généralistes. De cette façon le Réseau essaie de répondre aux exigences du nouveau Plan Cancer 2009 / 2013 relatives à la plus grande implication des Médecins traitants dans le suivi des patients cancéreux. [Lire]

Les médecins confrontés à l'explosion des connaissances
Plus de 500.000 communications scientifiques sont publiées tous les ans dans les journaux médicaux du monde entier. Vue sous une loupe plus puissante, cette production paraît invraisemblable. La quasi-totalité n'apporte rien de neuf. Le dessus du panier est riche d'environ un millier de pépites en or massif, soit près de trois par jour. [Lire]

Contrôle, contrôle...
Roselyne Bachelot, qui a rencontré les organisations syndicales de médecins libéraux à la suite des élections
professionnelles, a "réaffirmé sa volonté que la concertation entre l'Assurance maladie et les organisations syndicales
aboutisse à la signature d'une charte des contrôles médicaux fondée sur le respect des médecins et de leurs droits [Lire]

Cotisations URSAFF
Suite à la lettre ouverte du Conseil Départemental de la Réunion au Directeur de la CGSS,
la réponse de Monsieur Phelippeau éclaircit la situation [Lire]

Télémédecine, c'est parti ?
Relèvent de la télémédecine les actes médicaux, réalisés à distance,
au moyen d'un dispositif utilisant les technologies de l'information et de la communication. [Lire]

Intéressement des praticiens-conseils
Trouble de l'Ordre des médecins
Analyse et mise au point du président du Syndicat général des praticiens-conseils (SGPC) [Lire]

Les spécialités contenant de la rosiglitazone
(Avandia ®, Avandamet ®)
seront retirées du marché à compter du 3 novembre 2010.

Ce retrait fait suite aux recommandations de l'EMA (Agence européenne du médicament) qui a conclu que le rapport bénéfice/risque de la rosiglitazone était défavorable en raison de l'augmentation du risque cardiovasculaire
Dans ce contexte, il est rappelé aux médecins de ne plus prescrire de médicaments contenant de la rosiglitazone et de revoir absolument dans les prochains jours les patients qui reçoivent encore ce traitement afin de réévaluer leur prise en charge médicamenteuse.
Communiqué AFSSAPS [Lire]

MG: 30 minutes chrono !
Une proposition de loi contient un article unique qui vise ce que la durée d'accès à un médecin généraliste n'excède pas trente minutes de trajet automobile dans les conditions normales de circulation du territoire concerné, à une maternité en 45 minutes et à une structure d'urgence en 20 minutes". [Lire]
La pizza est offerte. Avec ou sans olive ?



Refus de soins ou dérive médiatique ?
Un patient qui se plaint d’avoir été victime d’un acte de racisme de la part d’un médecin.
Un 1° témoin qui n’a rien vu… la victime auto-proclamée considérée comme un 2° témoin…
Il n’en faut pas plus à la "justice médiatique" pour déclarer coupable le médecin avant même de l’avoir entendu
L'enquète judiciaire blanchit le médecin de toute accusation.
A suivre et à méditer [Vidéo]

ASV : le report à 67 ans abandonné
Réunis en commission mixte paritaire (CMP), les députés et sénateurs ont supprimé l’amendement
visant à reporter l’âge du départ à la retraite du régime de l’ASV des médecins à 67 ans. [Lien] (Impact médecin)

L’autonomie et les réserves de la CARMF en danger
Un amendement au projet de loi de financement de la Sécurité sociale pour 2011 prévoit la création d’un comité de pilotage de la retraite des médecins libéraux composé de représentants de l'État, des caisses d'assurance maladie, des syndicats médicaux et de la CARMF. [Lien] (Carmf)

Les dépenses de généralistes continuent de baisser
Selon le dernier bilan de la CNAMTS, arrêté fin septembre, les dépenses de généralistes sont encore en diminution de 1,9 % sur les neufs premiers mois de 2010. "Une baisse nette équivalente à celle constatée fin août sur les huit premiers mois de l'année, et du même ordre que celle constatée fin juin à la fin du premier semestre" [Lire]

Le régime fiscal BNC maintenu...
Simple sursis ?

Bercy voulait donc inscrire dans la loi de finances rectificative de fin d'année la création d'un régime fiscal unique
à la place du régime des bénéfices non commerciaux (BNC) et de celui des bénéfices industriels et commerciaux (BIC).
Bercy a finalement décidé de ne pas inscrire ­cette réforme dans le texte budgétaire de fin d'année.
«Mais le projet n'est pas abandonné», dit-on au ministère

L'élaboration du plan stratégique des ARS est reportée à avril
"Il faut en effet donner du temps à la concertation sur le terrain".
Les agences auront donc jusqu'en avril 2011 pour élaborer les trois schémas du plan : schéma d'organisation,
de prévention et médico-social. "Si la concertation locale bloque, alors l'ARS applique son plan,
mais les professionnels de santé ont la possibilité de ne pas l'appliquer", (?) (Source : univadis.fr)

La CSMF dénonce le projet
de suppression du régime fiscal des BNC

La CSMF dénonce une nouvelle atteinte portée à l’exercice libéral par le gouvernement. En effet, celui-ci, sans aucune concertation, a décidé de supprimer purement et simplement le régime fiscal des BNC (bénéfices non commerciaux) dans le cadre de la loi de finances rectificative. [Lire]

Un nouveau statut de clinicien hospitalier
Parus au Journal officiel le samedi 16 octobre, un décret a créé le nouveau statut de praticien contractuel. Il autorise les hôpitaux qui ont des difficultés à recruter des praticiens dans des emplois « présentant une difficulté particulière à être pourvus », grâce à un cadre de recrutement particulier, distinct des autres formes d'engagement prévues par le code de la santé publique pour les personnels hospitaliers non titulaires [Lire] (JO)

La consolidation du mécénat de compétences
ARS / Croix Rouge Française (CRF) - Plate-forme d’Intervention Régionale Océan Indien (PIROI)
Afin d’être toujours prêt à répondre aux besoins dans la zone Océan Indien, l’ARS va participer au renforcement du pool de volontaires la Croix-Rouge française dans l’Océan Indien. D’autre part, le mécénat de compétences conclu entre la Croix-Rouge française et l’ARS-OI élargi le domaine du partenariat au-delà de la mise à disposition de personnels. [Lire]

La CSMF et le SML refusent de rencontrer la ministre de la santé
Alors que le Bloc, la FMF et MG-France ont rencontré Roselyne Bachelot,
Dans un communiqué commun, les deux syndicats annoncent leur refus de se rendre à une réunion organisée le 19 octobre par les services du ministère. « Cette réunion avait pour but d’accélérer la mise en place de la Loi Bachelot dont on sait aujourd’hui que 60 % des médecins libéraux ne voulaient pas », indique le communiqué. [Lire]

Attali ou Attila ?
l’ancien conseiller de François Mitterrand suggère de supprimer le numerus clausus pour les études de médecine et de pharmacie afin d’améliorer « l’efficacité et l’équité du système de santé », une participation financière des malades en affections de longue durée (cancers, diabète...), actuellement prise en charge à 100 %, un plus grand rôle confié aux complémentaires santé et l’instauration d’une assurance dépendance complémentaire obligatoire.

Vaccins H1N1
le ministère de la Santé mis en cause

Les oreilles de la ministre de la Santé, Roselyne Bachelot, ont dû siffler jeudi midi, lors de la présentation d'un rapport de la Cour des comptes consacré à l'Établissement de préparation et de réponse aux urgences sanitaires (Eprus). II souligne aussi que ce n'est pas l'Eprus qui a discuté les prix et les quantités des vaccins ni les conditions de résiliation. [Lien]

Alerte mondiale aux maladies chroniques
Les maladies chroniques les plus fréquentes (et les plus meurtrières) comme les cancers, le diabète
ou les maladies cardio-vasculaires ne sont plus l'apanage des pays riches :
80 % des nouveaux cas sont désormais diagnostiqués dans les pays pauvres ou en voie de développement. [Lire]

L'âge de départ à la retraite reste fixé à 65 ans pour l'ASV
L’amendement Jacquat reportant l’âge de départ à la retraite à 67 ans à taux plein pour le régime ASV (avantage social vieillesse) a été supprimé par la commission des affaires sociales du sénat, à l’initiative du sénateur UMP, Bruno Gilles. Ce dernier estime en effet que « le régime des ASV est très différent par ses paramètres du régime général ». [Lire]

Conférence de Santé et de l’Autonomie
un parlement de la santé pour les réunionnais

Agence de Santé Océan Indien (ARS-OI) -12 octobre 2010 [Lire]

Journée Mondiale des Soins Palliatifs
Conférences les 14 et 15 octobre [Informations]

Elections URPS - Collège des généralistes
La guerre des chiffres

L’UNOF-CSMF : la Ministre s’évertue à « maquiller » les résultats des élections professionnelles afin de ne pas reconnaître la que l’UNOF-CSMF est en tête avec 31% des sièges dans le collège Généralistes, où elle devance les autres organisations. [Lien]
MG France remercie chaleureusement tous les électeurs qui ont voté pour les listes portées par MG France aux élections URPS 2010, et qui ont permis à MG France de rester le Premier Syndicat de Médecins Généralistes avec 30,2% des voix
[Lien]

Selon Roselyne Bachelot
«Les médecins n'ont pas désavoué le gouvernement»

La plupart des médecins ne se sont pas déterminés sur un critère politique.
Et surtout, il ne faut pas surinterpréter les slogans et les postures de campagne.
Dès qu'on aborde les sujets concrets, […] rien ne nous oppose substantiellement ». [Lire]

  • Le réseau de médecins sentinelles de la Réunion recrute des MG [Lire]
  • XIVème Soirée Pôle Pédiatrique Centre Hospitalier Félix Guyon [Lire]
  • Lettre de l'ORS - N°15 - 20 août 2010 [Lire]
  • 6ème journée Nationale sur les Maladies Neuromusculaires [Lire]
  • Revue documentaire du CRAVS N°9 –Août 2010 [Lire]
  • Dépistage de la T21 du 1er trimestre [Lire]
  • Projet de création d'un réseau de santé autour de la prise en charge des adolescents. [Lire]
  • Addictologie : Institut Robert Debré [Lire]
  • Tableau de bord : Infection à VIH et Sida à La Réunion [Lire] (ORS Réunion)
  • Les formations 2010 du Centre d'enseignement des Soins d'Urgence (CESU) [Lire]

    Journée Mondiale de la Mesure du Souffle
    Conférence de presse à 10h30 le 14 octobre au CHR BELLEPIERRE [Lire]

    Elections URPS
    Communiqué de presse ARS [Lire]
    Résultats Réunion [Lire]

    Elections URPS

    Le détail département par département [Lire]

    Installation de la Conférence
    de Santé et de l'Autonomie de La Réunion (CSA)

    La Conférence de Santé et de l’Autonomie (CSA) de La Réunion a été installée le 30 septembre 2010 au Parc des Expositions et des Congrès de Saint-Denis. C’est l’instance consultative qui participe à la définition de la politique de santé, mise en oeuvre par l’Agence de Santé Océan Indien (ARS-OI) à La Réunion. C’est en quelque sorte un « parlement » de la santé pour les réunionnais. [Lire]

    Point épidémiologique grippe à la Réunion
    La fin de l’hiver austral est une période habituelle de recrudescence de la grippe à la Réunion. Depuis quatre semaines, les différents systèmes de surveillance épidémiologique montrent une augmentation des consultations en médecine de ville, des passages aux urgences et des isolements de virus grippaux, notamment des virus A (H1N1)2009 et de type B. L’ensemble de ces indicateurs se situe dans les moyennes saisonnières. [Lire] (CIRE-OI)
    Communiqué ARS
    La vaccination antigrippale 2010 est vivement recommandée [Lire]


    Alerte produit dénommé
    "Solution minérale miracle"

    [Lire]

    100 recommandations
    pour l'avenir libéral de la médecine

    Commission CSMF/SML pour l’Avenir Libéral de la Médecine [Lire]

    Les cardiopathies féminines
    7 fois plus meurtrières que le cancer du sein

    Les maladies cardio-vasculaires sont la première cause de mortalité féminine devant tous les types de cancers confondus.
    Chaque année, sur les 17, 5 millions de personnes qui meurent de maladies cardio-vasculaires dans le monde, 8,6 millions sont des femmes.
    Ce chiffre extrêmement élevé est supérieur à l’ensemble des décès dus au cancer, à la tuberculose, au Sida et à la malaria. [Lire]

    Vaccination antigrippale 2010
    Une campagne anticipée pour cette saison 2010 à La Réunion
    [Lire] (Communiqué ARS)


    Les pharmacies réquisitionnées mise à jour permanente ARS-OI
    [Lire]

    Projet de loi de financement de la Sécurité Sociale pour 2011
    En 2011, les dépenses d’assurance maladie consacrées aux soins dispensés en cabinet de ville vont continuer de croître de plus de 2 milliards d’euros. Plusieurs mesures destinées à faciliter la maîtrise des dépenses seront donc mises en oeuvre l’année prochaine afin de respecter l’objectif de 2,8% de progression des dépenses. [Lire]
    La ministre de la Santé et des Sports Roselyne Bachelot a donc confirmé la baisse de 5% du taux de remboursement des médicaments à vignette bleue, actuellement remboursés à hauteur de 35%. Ce plan d'économies prévoit également l'extension de la procédure de mise sous entente préalable aux prescriptions de soins de kinésithérapie en Service de Soins et de Réadaptation, et l'arrêt de la prise en charge systématique des dépenses de transport pour certains patients en affection de longue durée.

    Communiqué ARS
    Séminaire relatif à la lutte contre l’habitat indigne [Lire]

    Dans la tourmente des Cotisations URSAFF
    Lettre ouverte du Conseil Départemental de la Réunion à Mr le Directeur de la CGSS
    Le dysfonctionnement informatique ayant affecté le recouvrement des cotisations URSSAF durant près de trois ans
    de nombreux confrères se tournent vers leur Ordre professionnel, car ils sont confrontés à la mise en recouvrement soudaine
    des cotisations URSSAF pour les années 2008, 2009 et 2010. [Lire]

    Elections URPS
    Des confrères semblent ne pas avoir reçu le matériel pour le vote ou l'avoir réceptionné mais de façon incomplète
    (Enveloppe manquante, liste manquante, ...).
    Si vous êtes dans la même situation, merci de contacter le secrétariat de l'URML
    Tél : 0262 42 33 76 - Fax : 0262 42 33 72 - urml@urml-reunion.net
    Ou directement l'ARS : 0262 93 94 41

    Chères Consoeurs, Chers confrères;
    Vous avez reçu probablement ce matin les documents pour voter.
    VOTEZ ce que voulez, mais VOTEZ.
    L'abstention est la pire des solutions, elle donne un blanc seing à nos autorités de tutelle.
    Votez en conscience, mais sinon vous pourrez dire plus tard :
    c'était la dernière liberté professionnelle qu'il me restait.
    [Informations]


    Diabète: rosiglitazone jugé trop risqué,
    l'Agence européenne des médicaments (EMA) a conclu au vu de l'ensemble des données disponibles, que les bienfaits apportés par l'Avandia n'étaient pas suffisants par rapport aux risques qu'il présentait. L'EMA a donc recommandé la suspension de son autorisation de vente dans l'UE. Cette décision a été transmise à la Commission européenne, à qui il revient de décider formellement du retrait de ce médicament. Bruxelles se contente généralement de suivre ses avis. [Lire]

    Les Français apprécient leur système de santé
    Selon une enquête du Cercle santé société et la société Europ Assistance, 61 % des Français se disent satisfaits de leur système de santé
    mais 63% s'inquiètent d’une pénurie de médecins généralistes . [Lire]

  • Premier cas de dengue dans l'Hexagone [Lien]
  • Les niches fiscales épargnées en outre-mer [Lire]
  • Code barre sur les ordonnances....[Lire]
  • Un déséquilibre en apport lipidique à l’origine de l’obésité ? [Lire]
  • Vaccinations : l'enquête de la revue "Ça m'intéresse" [Lire]
  • Nouvel espoir pour un vaccin anti-sida [Lire]
  • DHEA, Anti-aging pill shows hope in female infertility [Lire]
  • Le vaccin antivariolique ralentirait la réplication du virus du Sida [Lire]

    Le nombre de malades d'Alzheimer devrait doubler en vingt ans
    En France, 860 000 personnes sont atteintes de cette maladie incurable et invalidante, mais le cap des 1,3 million de malades sera franchi d'ici dix ans. A l'occasion de la 17e Journée mondiale de lutte contre la maladie d'Alzheimer, l'organisation Alzheimer's Disease International (ADI) publie un rapport [Lire] sur la prévalence de cette maladie incurable et invalidante, symbole du vieillissement de la population. Selon les auteurs du rapport, quelque 35 millions de personnes souffrent d'Alzheimer dans le monde, un chiffre qui risque de doubler en vingt ans pour atteindre 66 millions en 2030 et 115 millions en 2050. [Lien]

    Un « Bus santé » itinérant pour le Nord et l’Est
    Depuis le 21 août, le « Bus santé » du CHR de Saint-Denis sillonne les communes du Nord et de l’Est en général, depuis Saint-Denis jusqu’à Sainte-Rose. Il offre en toute confidentialité, informations et dépistages : Infections sexuellement transmissibles (VIH, hépatite B et C, syphilis…), diabète, hypertension, surpoids, insuffisance rénale… [Lire]

    Sécurité sociale
    les dépenses ont explosé pour atteindre 900 millions d’euros

    899 millions d’euros. C’est le montant des dépenses qui ont été engagées à la Réunion par l’assurance-maladie pour le premier semestre 2010.
    Au premier semestre, les dépenses de l'assurance-maladie ont fait un bon spectaculaire "de 12 à 15 %" à la Réunion.
    Un chiffre en très forte augmentation par rapport à l’année précédente [Lien] (Clicanoo)

    Accidents de la vie courante
    Quatre fois plus de morts que la route

    Risque d’étouffement par de petits objets, chutes dans les escaliers, brûlures dans la cuisine, électrocution…
    Chaque année, 11 millions de Français sont victimes d’accidents de la vie courante. [Lien]

    Point épidémiologique Grippe à la Réunion
    La fin de l’hiver austral est une période habituelle de recrudescence de la grippe à la Réunion.
    Depuis deux semaines, les différents systèmes de surveillance épidémiologique montrent une augmentation des consultations en médecine de ville,
    des passages aux urgences et des isolements de virus grippaux, notamment des virus A (H1N1)2009 et detype B.
    L’ensemble de ces indicateurs se situe dans les moyennes saisonnières. [Lire]

    Assurance-maladie : tous visés !!
    Le gouvernement finalise plus de 2,5 milliards d'euros d'économies pour limiter à 12 milliards le déficit de la branche maladie l'an prochain.
    Les laboratoires, les hôpitaux et les professionnels de santé seront les plus concernés.
    Mais les assurés ne seront pas exemptés de l'effort. [Lien] (lesecho.fr)

    RésIST Réunion
    Réseau régional de surveillance des infections sexuellement transmissibles
    En métropole, la surveillance des infections sexuellement transmissibles (IST) a été mise en place en 2001
    Sur l’île de la Réunion, le service d’immunologie du CHR Saint- Denis participe à ce dispositif de surveillance depuis 2007
    Au regard de la recrudescence actuelle de la syphilis sur l’île avec l’atteinte de nouveaux nés (syphilis congénitale)
    il apparaît nécessaire d’étendre la surveillance des IST [Lire]

    Alerte Hépatite A
    Ces dernières semaines, plusieurs cas d’hépatite A sur l'île ont été signalés aux autorités sanitaires.
    Des investigations ont été conduites afin de rechercher l’existence d’un lien éventuel entre les cas, de mesurer l’ampleur du phénomène,
    de déterminer le mode d'infection des cas afin de prendre les mesures de contrôle et de prévention éventuelles. [Lire]

    Communiqué ARS
    Cellule de Veille, d’Alerte et de Gestion Sanitaires de La Réunion.
    Utilisation des antiviraux en extrahospitalier et en période de circulation de grippe [Lire]

    Le Conseil de Surveillance de l´Agence de Santé Océan Indien
    Le Conseil de Surveillance est une instance de gouvernance et de concertation de l'Agence de Santé Océan Indien (ARS-OI).
    Il se compose de 27 membres nommés par arrêté ministériel. [Présentation]
    Le Conseil de Surveillance de l’Agence de Santé Océan Indien (ARS-OI) a été installé ce lundi 13 septembre 2010. [Communiqué de presse]

    Compte rendu de la commission paritaire locale
    du 9 septembre 2010.

    Les sujets abordés : Recouvrement des cotisations sociales des médecins par le RSI,
    vaccination antigrippale, CAPI, Prescription de statines et IPP,dispositif SOPHIA,
    renouvellement des cartes vitales, etc... [Lire]

    Une brochure pour lutter contre les moustiques
    Moustique tigre Aedes albopictus : Comment se protéger ? Comment éviter sa prolifération ? [Lire]

    -

  • Capacité médecine de catastrophe et DU désastres sanitaires [Lire]
  • IIème congrès de la CUMP (Cellule Urgence Médico Psychologique ) [Lire]
  • Recrutement de médecins contractuels Education Nationale [Lire]
  • Le site de Méd'Océan [Lire]
  • Les journées volcaniques des voies aériennes supérieures [Lire]
  • 8èmes Journées de la société d'Hémato-Oncologie de l'Océan Indien [Lien]
  • Maladies à déclaration obligatoire à la Réunion. Données 1996 - 2008 [Lire]
  • Point épidémiologique du paludisme d'importation à la Réunion [Lire]
  • MDM recherche des médecins et des infirmièr(e)s sur St-Denis [Lire]

    Le droit à la santé est-il une utopie ?
    Face au coût croissant des traitements médicaux et au vieillissement de la population,
    la société ne pourra plus assurer un accès immédiat à toute forme de soins.
    D'où la nécessité d'établir des priorités, hélas, dictées par des principes budgétaires. [Lire]
    Un amalgame entre "droit aux soins médicaux" et "droit à la santé" soumis aux aléas de l'hérédité...
    La vie n'a pas de prix mais elle a un coût.

    Mise au point sur les arboviroses dans le monde
    Dengue, Chikungunya, West-Nile [Lire]

    Cnam: le diagnostic sévère de la Cour des comptes.
    Dans son rapport annuel sur la Sécurité sociale rendu public mercredi, la Cour des Comptes n’est pas tendre avec la CNAM.
    En particulier si la Cnam se concentrait sur les dérapages les plus flagrants au lieu de perdre
    du temps à traquer des petits abus, elle y gagnerait quelques milliards. [Lien]
    Comment un médicament à 29 F a été vendu 89 F. [Lien] (liberation.fr)

    La CSMF et MG France protestent
    contre les ordonnances avec code-barre

    Dans un communiqué, la CSMF «dénonce cette mesure aberrante qui est un dommage supplémentaire de la loi Bachelot, dont la mise en oeuvre relève de la provocation envers les médecins.». MG France dénonce un arrêté pris «en catimini. «Aucun professionnel de santé n'a bien sûr été interrogé au préalable, relève le syndicat de Claude Leicher, qui «rappelle à toutes fins utiles qu'aucun logiciel médical ne gère actuellement ni l'impression des codes à barres ni le numéro RPPS d'ailleurs toujours pas utilisé à ce jour par l'assurance maladie.» [Lire] (i-med.fr)
    Arrêté du 10 août 2010 fixant les caractéristiques permettant la lecture automatique
    des éléments d'identification du prescripteur sur les ordonnances [Lire]

    Signature d’une convention de partenariat entre le Médiateur et le CNOM
    Elle définit les termes d’une coopération visant à instaurer un échange réciproque d’information afin d’identifier les actions correctives et préventives les plus adaptées à l’amélioration de qualité et de la sécurité des soins. [Lire]

  • L’audition du Formindep au Sénat[Lire]
  • Grippe H1N1 : Un médecin généraliste de La Réunion auditionné au Sénat [Lire]

    Alerte du Cnom sur les risques de la suppression
    des indemnités journalières
    après seul contrôle patronal des arrêts de travail

    Le Conseil national de l’Ordre des médecins rappelle ses réserves suite à la parution du décret d’application de la loi de financement de la sécurité sociale le 26 août 2010. Désormais le service médical de l’assurance maladie peut demander la suspension du versement des indemnités journalières de l’assurance maladie sur la seule base d’un contrôle effectué par un médecin mandaté par l’employeur. [Lire]

    La retraite à 67 ans ??
    La réforme des retraites que le gouvernement défendra à l’Assemblée nationale à partir de mardi prochain ne s'est guère intéressé au cas des médecins libéraux. Toutefois le Dr Maudrux (CARMF) rappelait que, en théorie, les médecins ne sont pas concernés par le report de l’âge légal de la retraite à 62 ans puisque c’est déjà 65 ans mais il s’inquiétait des intentions des tutelles qui « songent à repousser de deux ans l’âge de la retraite à taux plein pour les médecins, ce qui le ferait passer à 67 ans ». Or actuellement, l’âge moyen des départs à la retraite des médecins est de 65,7 ans. (legeneraliste.fr)

    Epidémiologie dans la zone Océan Indien
    Chikungunya à la Réunion : Point épidémiologique au 2 septembre 2010 [Lire]
    Dengue à Mayotte : Point épidémiologique au 2 septembre 2010 [Lire]

    Alerte dengue : informations aux voyageurs
    Une épidémie de dengue sévit actuellement aux Antilles et en Asie du Sud-Est (Viet-Nam, Malaisie, Philippines, Thaïlande, Inde …). Par ailleurs, des cas de dengue ont été signalés à la Réunion et le virus est présent à Mayotte. Les autorités sanitaires invitent les personnes, qui doivent se rendre vers ces destinations, à prendre toutes les précautions nécessaires pour éviter de contracter la maladie et limiter ainsi sa propagation. [Lire] (ARS)
    Rappel sur la dengue [Lire]

    Taxe professionnelle
    Dans sa loi de finances pour 2011, Bercy semble en effet avoir renoncé à toute velléité de taxer davantage les professions libérales.
    La CSMF rappelle qu’elle « s’était opposée à la surtaxation intolérable des médecins libéraux dans le cadre de la réforme de la taxe professionnelle décidée par le Gouvernement » et assure qu’elle va rester « vigilante tant que la loi de finances pour 2011 n’est pas votée ».

    L’OMS dénonce la maltraitance des enfants
    On estime que, chaque année, 31 000 enfants de moins de 15 ans sont victimes d’homicides. Ce chiffre ne rend pas compte de l’ampleur réelle du problème car une proportion importante des décès dus à des mauvais traitements sont attribués erronément à une chute, des brûlures, la noyade ou d’autres causes. Dans les situations de conflit armé et dans les contextes où il y a des réfugiés, les fillettes et les jeunes filles sont particulièrement exposées aux violences sexuelles, à l’exploitation et aux sévices de la part des soldats, des forces de sécurité, des membres de leurs communautés, du personnel humanitaire et d’autres catégories de personnes.
    Les programmes de prévention efficaces sont ceux qui soutiennent les parents et leur apprennent à être de bons parents. [Lien]

    Les élections aux Unions auront bien lieu le 29 septembre
    Le Conseil d’Etat a rejeté l’unique demande de référé contre le décret d’organisation du scrutin aux unions régionales des professions de santé déposé fin juillet par l’Union Collégiale. A priori, les médecins libéraux seront donc appelés à voter à la fin du mois prochain, conformément à l’échéance fixée par le ministère de la Santé. (legeneraliste.fr)

    L’enquête de représentativité suspendue jusqu’aux élections aux URPS
    L’enquête de représentativité des syndicats de médecins libéraux, lancée à la suite de la parution d’un avis au « Journal officiel » du 21 juillet dernier, a été repoussée à l’automne après la parution le 1er août d’un deuxième avis annulant le premier. Au ministère de la Santé, on évoque sans plus de détails « une fragilité juridique » de la date choisie pour procéder à l’enquête, ce qui aurait poussé le ministère à reporter les opérations à la fin de septembre ou au début d’octobre. (quotimed.com)

    "Les dépenses d'assurance-maladie collent aux exigences de l'Ondam"
    Selon le Quotidien du Médecin du 25 août 2010 "Selon les dernières statistiques de la Caisse nationale d'assurance-maladie (Cnam), les dépenses du régime général ont augmenté de 3% à la fin du mois de juillet (par rapport à la même période en 2009)"
    "Un niveau qui correspond exactement à celui fixé pour 2010 par l'Objectif national des dépenses d'assurance-maladie (Ondam)"

    Cas de narcolepsie avec cataplexie notifiés en France
    à la suite d’une vaccination contre le virus de la grippe A/H1N1

    Communiqué AFSSAPS - 26/08/2010
    la Suède a informé l’Agence européenne du Médicament (EMA) et l’ensemble des états membres, de la survenue de 6 cas de narcolepsie chez des enfants âgés de 12 à 16 ans, un à deux mois après une vaccination par Pandemrix ®. En France, depuis le 23 août, 6 cas de narcolepsie avec cataplexie constatés chez des personnes ayant été vaccinées contre la grippe A/H1N1 ont été signalés à l’Afssaps. Ces données de pharmacovigilance font actuellement l’objet d’une évaluation par l’EMA en collaboration avec les autorités de santé européennes dont l’Afssaps.
    A ce stade, un lien entre la vaccination contre la grippe A/H1N1 et la survenue de narcolepsie n’a pas été établi.
    L'une des hypothèses récentes est qu'il s'agit d'une maladie auto-immune... [Lire]

    La Réunion en vigilance face à une bactérie ultra-résistante
    NDM-1. Derrière ce nom barbare se cache une “super bactérie” résistante aux antibiotiques. Une menace en provenance d’Inde qui oblige les autorités françaises à recommander un dépistage systématique des personnes hospitalisées à l’étranger.
    Les nombreux échanges avec Maurice invitent la Réunion à redoubler de prudence. [Lire] (Clicanoo)

    Entretiens de Bichat 2010
    Les Entretiens de Bichat se dérouleront du 29 septembre au 2 octobre 2010 au :
    Palais des Congrès de Paris [Lire]

    Dossier URPS : des présidents d’URML déposent un recours
    La Conférence nationale des présidents d’unions régionales des médecins libéraux (CNP) a déposé à son tour un recours en Conseil d’État dans le dossier des futures unions régionales des professionnels de santé (URPS). Elle suit ainsi les traces du syndicat Union collégiale (UC), à l’origine à la fin du mois de juillet de six recours en annulation relatifs au scrutin du 29 septembre [Lire] (Quotimed.com)

    L'épidémie de dengue s'intensifie en Guadeloupe et en Martinique ...
    Selon le dernier point épidémiologique de l'Institut de veille sanitaire (InVS) l'épidémie de dengue s'intensifie en Guadeloupe et en Martinique.
    Ainsi en Guadeloupe la première semaine d'août a été marquée par une forte augmentation du nombre de cas.
    A l'hôpital, les services d'urgences sont sur la brèche, avec 20% d'entrées en plus par jour. [Lien]

    Un ''bouclier sanitaire'' à l'étude
    Martin Hirsch, Le haut-commissaire aux Solidarités actives contre la pauvreté, suggère de mettre fin à toutes les exonérations de dispositifs censés responsabiliser l'assuré : ticket modérateur, franchises (un euro par consultation) et autres forfaits (18 euros par acte « lourd »). En échange, les sommes déboursées seraient plafonnées. Au-delà d'un certain seuil - « sans doute 3 % à 5 % du revenu fiscal des ménages », évoque Martin Hirsch - les dépenses de santé seraient intégralement remboursées par la Sécu. [Lire]

    Les infections à gonocoques en forte progression en France
    Tous les indicateurs vont dans le même sens : les infections à gonocoques progressent fortement en France. Et la tendance est d'autant plus alarmante que ces infections sexuellement transmissibles (IST) sont le reflet des comportements sexuels à risque. Entre 2008 et 2009, les gonorrhées (encore appelées blennorragies ou plus familièrement chaude-pisse chez les hommes) ont bondi de 52 % en France, estime l'Institut de veille sanitaire (IVS), qui s'appuie sur deux réseaux de surveillance spécialisée. Leur constat est corroboré par celui des généralistes du réseau Sentinelles, qui surveille les urétrites masculines. [Lire]
    Voir : Traitement antibiotique probabiliste des urétrites et cervicites non compliquées (Afssaps 10/2008) [Lire]

    Vaccination antigrippale 2010
    Une campagne anticipée pour cette saison 2010 à La Réunion

    L’Agence de Santé Océan Indien (ARS-OI), la Caisse Générale de Sécurité Sociale de la Réunion (CGSS) et le Régime Social des Indépendants (RSI) se mobilisent et invitent les bénéficiaires à risque à se faire vacciner contre la grippe saisonnière dès le 20 août 2010, date de démarrage de la campagne de vaccination antigrippale à La Réunion. [Lire] (Communiqué ARS)

    La démographie médicale dans les DOM-TOM
    Au 1er janvier 2009, le tableau de l’Ordre recense 6 448 médecins inscrits dans les DOM-TOM. Ils représentent 2,5% de l’effectif national. Les DOM recensent 77,16% des effectifs. C’est le département de la Réunion qui enregistre le plus grand nombre de médecins inscrits (35,78%). Les DOM dénombrent 257,6 médecins pour 100 000 habitants et les TOM enregistrent 195,6 médecins pour 100 000 habitants [Lire] (ONDM)

    “On va créer une forme de parlement de la santé”
    Dans un mois, une conférence régionale de santé et de l’autonomie (CRSA) verra le jour à la Réunion.
    Il s’agit d’un organisme consultatif chargé de participer à la définition et la mise en œuvre des politiques de santé dans l’île.
    Associatifs, médecins, usagers, élus… Une centaine de membres vont y siéger. L’appel à candidature se clôt lundi. [Lien] (Clicanoo)

    ÇA S'ATTRAPE - ÇA S'OUBLIE - ÇA S'DEPISTE

    Un clip de prévention des infections sexuellement transmissibles a été réalisé
    par le centre DéPIST Ouest du Centre Hospitalier Gabriel Martin de Saint Paul [Lire]

    XVIII congrès mondial de lutte contre le sida AIDS 2010 .
    Du 18 au 23 juillet 2010 , ce congrès a réuni 20 000 soignants, associatifs, institutionnels, politiques du monde entier
    Des inquiétudes, des espoir, des avancées et des stratégies nouvelles [Lire] (Dr C. Gaud)

    Point épidémiologique - N° 56 au 16 août 2010
    Réseau de médecins sentinelles de la Réunion

    Grippe, diarrhées aiguës et la campagne vaccinale antigrippale adaptée au contexte de la Réunion [Lire]

    C’est la rentrée....
    En regagnant le chemin de l’école, les marmailles risquent aussi de renouer le contact avec les microbes.
    Comme chaque année, la rentrée est synonyme de retour des poux et de recrudescence de maladies
    comme la gastro-entérite, la grippe ou la varicelle. [Lire]

    Dépist : Bus santé
    À partir de ce lundi 23 août 2010, un bus santé sillonnera tout le Nord-Est de l’île, de Saint-Denis à Sainte-Rose, la ville de la Plaine des Palmistes incluse. Des dépistages de l’hypertension artérielle, du diabète, de l’hépatite B et C, seront, entre autres proposés au public. L’occasion surtout pour les professionnels de santé (médecins, infirmiers, psychologues, diététiciens) à bord d’aller à la rencontre de la population réunionnaise, en particulier vers ceux qui n’ont pas accès à la santé pour des raisons sociales ou géographiques. [Lien]

    NDM-1 - Test de dépistage prévu pour les rapatriés hospitalisés
    Suite à la découverte de bactéries NDM-1 résistant aux antibiotiques et ayant fait des victimes en Inde,
    la Direction générale de la santé annonce donc son intention de recommander aux établissements
    et aux professionnels de santé le dépistage chez les patients ayant séjourné dans un hôpital étranger.

    Alerte NDM-1 ??
    NDM1 pour New Dehli Metallo bêta lactamase de type 1 (The Lancet Infectious Disease).
    NDM1 est un gène codant pour une enzyme conférant aux bactéries porteuses la capacité à résister à tous les antibiotiques
    (à l’exception de la colistine pour certaines), y compris ceux habituellement réservés au traitement des infections
    à bactéries multi-résistantes tel que le carbapénème. [Lire]

    Ramadan et Santé
    Un jour après la métropole, Ramadan a débuté pour la Réunion. C'est une période très importante pour tous les musulmans. On ne doit ni boire, ni manger depuis l'aube jusqu'au crépuscule. Le renoncement à toute nourriture solide ou liquide contraint l'organisme à se brancher sur ses réserves internes et a des conséquences médicales importantes, dans le domaine hormonal, dans le domaine de l'hydratation, sur le transit, dans le domaine psychologique également. [Lire]
    Voir également : Ramadan et diabète [Lien]

  • 7° Congrès de la SMSOI [Lire]
  • Lettre ORS Réunion N° 14 [Lire]
  • 8èmes Journées de la société d'Hémato-Oncologie de l'Océan Indien [Lire]
  • FMC masseurs-kinésithérapeutes et ostéopathes [Lire]
  • DU d’éducation thérapeutique [Lire]
  • IIIèmes Journées de Psychiatrie et de Psychologie Clinique [Lire]
  • Numéro thématique du BVS grippe A(H1N1) à Mayotte [Lire]

    Grippe A(H1N1) : fin de la pandémie
    L'Organisation mondiale de la santé (OMS) a déclaré mardi la fin de la pandémie de grippe H1N1, la première du 21e siècle, qui avait affolé la planète il y a plus d'un an avant de s'avérer "modérée" et nettement moins dévastatrice qu'une simple grippe saisonnière."Le monde n'est plus en phase d'alerte 6" et entre désormais "dans la période post-pandémique", a annoncé la directrice de l'OMS, Margaret Chan.

    Vigilance, vigilance et vigilance
    L'épidémie de dengue poursuit sa progression sur l'ensemble de la Guadeloupe avec un nombre de cas "cliniquement évocateurs" en hausse de plus de 35% au cours des deux dernières semaines de juillet, selon le dernier point épidémiologique réalisé jeudi par l'Institut de veille sanitaire (InVS). Près de 2.900 cas ont ainsi été signalés durant les 3ème et 4ème semaines de juillet, un chiffre qui dépasse le pic observé au cours de l'épidémie de 2007 (2. 500 cas). [Lire]

    Les chiffres de la sinistralité au travail en 2009
    Si, avec la crise, les accidents du travail reculent, les maladies professionnelles ont augmenté de 8,7 % en 2009. La quasi-totalitéde cette hausse s'expliquerait par la meilleure prise en compte des troubles musculo-squelettiques qui représentent près de 80 % des affections. Outre une meilleure reconnaissance, cette progression des TMS est aussi liée à la spécialisation croissante de certaines tâches, qui deviennent de plus en plus répétitives, et aussi à la progression du stress [Lire]

    Le plan Alzheimer 2008-2012 se dote d'un site internet
    Outre les 44 mesures du plan Alzheimer, initié par le président de la République le 1er février 2008, les malades
    et leur entourage trouveront sur ce site internet des informations sur les différents aspects de la maladie,
    les lieux de prise en charge ainsi qu'une liste de professionnels sanitaires et sociaux spécialisés. [Lire]

    Vaccins contre le H1N1
    le Sénat enfonce le clou !

    Le rapport de la commission d'enquête du Sénatdu Sénat sur la gestion de la pandémie de grippe H1N1 estime que le gouvernement a été "empêtré" dans des contrats "déséquilibrés" et rigides signés avec les producteurs de vaccins, qui ne lui ont pas laissé "beaucoup de choix". La France a dépensé 1 milliard d'euros en lien avec la grippe A(H1N1), selon une estimation de la commission d'enquête du Sénat Pour les sénateurs, l'ensemble des contrats signés "se caractérisent par leur remarquable déséquilibre et par la légalité douteuse de certaines de leurs clauses". [Lien]

    La grippe A fait un retour timide à la Réunion
    Après l’Australie ou Madagascar, la grippe A (H1N1) a fait sa réapparition à la Réunion. En 15 jours, quatre cas ont été identifiés sur le territoire, dont deux enfants ont été hospitalisés. D’autres virus grippaux circulent dans l’île, mais les épidémiologistes ont du mal à comprendre pourquoi il n’y a pas de flambée, comme à Maurice. [Lien]

    La guerre des "psy" aura-t-elle lieu ?
    Depuis début juillet, les personnes souhaitant exercer sous le titre de psychothérapeute doivent répondre à des critères stricts.
    Une réglementation attendue depuis longtemps mais qui laisse une partie des professionnels indignés... [Lien]

    Semaine mondiale de l'allaitement
    La Semaine mondiale de l’allaitement maternel est organisée chaque année du 1er au 7 août
    dans plus de 120 pays pour promouvoir cette pratique afin que les nourrissons du monde entier soient en meilleure santé. [Lire]

    Un bon niveau d'études protège contre Alzheimer
    Une longue scolarité préserverait les fonctions cognitives en dépit de la présence des lésions cérébrales
    responsables de cette démence.
    L'apparition de la maladie serait retardée de sept à dix ans. [Lire]

    le Parc national de la Réunion au patrimoine mondial de l'humanité
    Crée en 2007, il abrite "des forêts subtropicales, des forêts tropicales humides et des landes
    constituant une remarquable mosaïque d'écosystèmes et de paysages visuellement séduisants" [Lire]

    Les hôpitaux réunionnais en pleine mutation
    À l’occasion de la venue à la Réunion du président de la fédération hospitalière de France (FHF), Patrick Gras, délégué
    régional de la FHF, fait un point sur les grands projets hospitaliers de l’île : les investissements à venir
    et les difficultés rencontrées.[Lien] (Clicanoo)

    « L'extrême lassitude des médecins de proximité »
    Élisabeth Hubert réfléchit à des mesures pour «convaincre à tout prix les médecins de ne pas décrocher avant 65 ans».
    «L'état d'esprit des médecins libéraux est mauvais. Ils expriment une grande lassitude de la paperasse, des tracasseries administratives, des certificats en tout genre qu'on leur demande, note Élisabeth Hubert. Je m'y attendais, mais pas à ce point. Ils se montrent désabusés, incompris des pouvoirs publics et de l'hôpital et éprouvent un sentiment de mépris, leur exclusion de la vaccination contre la grippe A ayant été la goutte d'eau qui fait déborder le vase.» Elle se montre réservée sur les «maisons de santé pluridisciplinaires», souvent présentées comme le remède aux déserts médicaux [Lire]

    Antilles
    Appel à la mobilisation pour enrayer l’épidémie de dengue

    Le dernier bulletin hebdomadaire de la Cellule interrégionale d’épidémiologie (CIRE) Antilles Guyane, relayé pas l’Institut de veille sanitaire (InVS), fait état de près de 20 000 cas en Guadeloupe et de 13 000 cas en Martinique depuis le début de l’épidémie en décembre 2009. Le CIRE note que « le niveau actuellement atteint est comparable au niveau de l’épidémie de 2007 et toutes les communes sont atteintes » [Lire]

    Bachelot confie à l’Ordre la gestion de la continuité des soins
    En liaison avec les agences régionales de santé (ARS) ce travail sera réalisé en partenariat avec les représentants
    professionnels, les SAMU, les associations de médecins urgentistes, les associations de permanence des soins
    et les établissements de santé. [Lire] (quotimed.com)

    Elections aux URPS
    la CSMF ne dépose pas de recours [Lire]

    Santé : Bientôt un nouveau ministre ?
    Avec 60% d'opinions défavorables selon Ipsos, et même 64% selon Opinion Way, Roselyne Bachelot est désormais
    l’une des personnalités du gouvernement qui suscite le plus d’anticorps dans le public.
    Même le ministre de l’Intérieur Brice Hortefeux (respectivement 50% et 53% de mécontents) fait mieux.
    Les syndicats de médecins libéraux anticiperaient déjà sur les futurs changements au ministère de la Santé (legeneraliste.fr)

    Vers un dépistage démédicalisé du sida
    A l’occasion de la 18e conférence sur le sida qui se tient actuellement à Vienne, Roselyne Bachelot
    s’est prononcée en faveur d’un dépistage démédicalisé, c’est-à-dire par l’intermédiaire des associations
    et plus uniquement des professionnels de santé. [Lire]

    Médicaments à base de dextropropoxyphène
    retrait progressif des AMM sur 15 mois

    Suite à l'avis défavorable de l’Agence européenne des médicaments (EMA) le retrait des autorisations de mise sur le marché (AMM) des médicaments contenant du DXP (20/07/2010) (62 ko) devra intervenir dans un délai maximum de 15 mois. Au delà de ce délai, les spécialités contenant du DXP ne seront plus disponibles en France. [Lire]
    Liste des médicaments contenant du dextropropoxyphène [Lire]

    DMP 2011 !!
    La ministre de la Santé a maintenu son engagement de lancer le DMP-1 en décembre prochain "sur l'ensemble du territoire". Cet outil s’enrichira de nouveaux contenus au cours de l’année 2011, en particulier "les médicaments délivrés, les comptes rendus de radiologie, les résultats d'analyse de biologie, les comptes rendus hospitaliers, les actes importants réalisés en ambulatoire" [Lire] (ticsante.com)

    Epidémiologie Réunion 22 juillet 2010
    Les actions de prévention et de lutte contre le chikungunya se poursuivent sur l'ensemble de l'île par
    le service de Lutte Anti-Vectorielle (LAV) de l'Agence de Santé Océan Indien (ARS-OI).
    La situation épidémiologique actuelle ne justifie plus la diffusion de communiqués de presse.
    le bulletin épidémiologique relatif au chikungunya à la Réunion [Lire]
    le bulletin épidémiologique relatif à la dengue à Mayotte [Lire]

    Ti carte bleue
    Premier bilan par sondage et analyse auprès de 187 médecins et 509 patients [Lire]

    Les pharmaciens ont décidé de poursuivre leur grève
    À l’issue de la réunion qui s’est tenue mardi soir au ministère de la santé les syndicats de pharmaciens d’officine
    de la Réunion ont décidé de poursuivre le mouvement mais réfléchissent encore à durcir le ton [Lire] (Clicanoo)

    Grogne et débrayage à l’hôpital Gabriel-Martin
    Les syndicats FO et CDFT appellent le personnel de l’hôpital à cesser le travail demain matin.
    Les syndicats FO et CFDT du centre hospitalier saint-paulois dénoncent une politique d’embauche privilégiant les passe-droits et le copinage.
    La direction conteste. Le personnel est appelé à débrayer demain matin. [Lire] (clicanoo.re)

    170 médicaments moins remboursés
    L’Assurance-maladie ne couvre plus qu’à hauteur de 15% près de 170 médicaments au lieu de 35% .
    Dexeryl, Gaviscon, Hexomedine, Tanakan, Toplexil [Liste complète]… Il s’agit de produits très usités par la population.
    Les pharmaciens dénoncent l’encouragement d’une “médecine à deux vitesses”. [Lire]
    Les CMU ne sont pas concernés par cette baisse de remboursement.
    la Mutualité Française est radicalement opposée à cette baisse.
    Elle a appelé ses membres à ne plus assumer le remboursement du reliquat qui s’élèvera désormais à 85%.

    Un cas de grippe A(H1N1) à La Réunion
    Un premier cas de grippe A(H1N1) pandémique a été confirmé le 15 juillet 2010 à La Réunion.
    Il s’agit d’un enfant âgé de un an hospitalisé pour une fièvre accompagnée de difficultés respiratoires et de toux, qui n’a pas voyagé.
    L’évolution de son état de santé étant favorable, l’enfant devrait sortir de l’hôpital très prochainement. [Lire] (ARS)

    Les pharmacies réquisitionnées les 17 et 18 juillet 2010
    Les gardes s'arrêtent à 23h 59...[Liste]

    Continuité des soins
    Informations aux médecins libéraux

    Le CNOM rappelle que d'emblée il avait exprimé ne pas être favorable à des dispositions règlementaires imposant aux médecins libéraux la déclaration de leurs congés. Cette indication figure dans le rapport remis par son Président, le Docteur Michel Legmann, au Président de la République. L'ensemble des syndicats médicaux a rejoint cette position [Lire]

    Pharmacies : Grève des gardes
    le Syndicat des Pharmaciens de La Réunion soutient le mouvement de grève national,
    et l'applique à La Réunion, dés ce samedi 10 juillet. [Lire]

    Communiqué ARS Océan Indien
    Le service Santé-Environnement de l'Agence de Santé Océan Indien déménage [Lire]
    Le site de l'ARS Océan Indien [Lire]

    Saison 2010 : Vaccination contre la grippe
    Avis du Haut Conseil de la santé publique
    Communiqué par la Direction de la Veille et Sécurité Sanitaire pour l'information des médecins traitants.
    Cet avis recommande notamment, dans l'attente du vaccin trivalent contre la grippe saisonnière,
    de vacciner avec le vaccin monovalent pandémique A(H1N1)2009 les personnes éligibles à la vaccination
    contre la grippe saisonnière ainsi que les personnes à risque pour la grippe pandémique . [Lire]

    Biologie médicale
    Nouvelle baisse des tarifs attendue pour 2011

    Pour la troisième année d'affilée, les tarifs des analyses médicales vont baisser en 2011.
    La mesure sera formellement annoncée cet automne par le gouvernement à l'occasion du PLFSS 2011.
    Le montant exact des économies générées par cette mesure n'est pas encore fixé...

    Epidémiologie Réunion - Mayotte 8 juillet 2010
    le communiqué de presse sur le chikungunya et la dengue à La Réunion [Lire]
    le bulletin épidémiologique relatif au chikungunya à la Réunion [Lire]
    le bulletin épidémiologique relatif à la dengue à Mayotte [Lire]

    BVS thématique concernant la Syphilis à la Réunion.
    Recrudescence de la syphilis à la Réunion : résultats d’une enquête rétrospective, 2004-2008
    Investigation épidémiologique autour de cas de syphilis récente et congénitale à la Réunion, 2004-2009
    La syphilis congénitale à la Réunion, 2004-2009
    Proposition d’extension du système de surveillance de la syphilis à la Réunion [Lire]

  • Vaccins : les Réunionnais sont assez bien vaccinés [Lire]
  • Le cancer du col de l'utérus à la Réunion [Lire]
  • Société de Pathologie Exotique : Résumé des communications du 9 mars 2010 [Lire]

    Santé physique et psychique des médecins généralistes
    Plus d’un généraliste sur dix est en détresse psychologique, les femmes étant deux fois plus souvent concernées que les hommes. Les idées et projets de suicide ne varient pas selon l’âge, mais sont plus fréquents parmi les médecins qui exercent seuls. La prise d’anxiolytiques ou d’antidépresseurs est plus fréquente pour les femmes médecins que pour les hommes. Dans la majorité des cas, le traitement est auto prescrit.... mais huit médecins sur dix se déclarent en bonne santé, même si un sur trois avoue souffrir de problèmes de santé chroniques [Lire]

    Vaccins grippe H1N1
    "Près de 3,46 millions de doses de vaccins auront été finalement jetées ou mises au rebut"
    dont 2,83 millions perdues (ndlr rupture de chaîne du froid, flacons entamés etc.) et 0,62 million mises au rebut. [Lire]
    12 millions de vaccins non utilisés seront périmés en septembre et
    9 autres millions de doses le seront à l'automne 2011. [Lire]

    la grande affaire de son quinquennat !!
    Stupéfait d'apprendre que les trois quarts des nouveaux inscrits à l'Ordre dans le 77 choisissent le salariat
    Nicolas Sarkozy a promis de faire de « la question de la désaffection de la médecine libérale »
    la « grande affaire de son quinquennat...
    Pourtant ce ne sont pas les affaires qui manquent !! [Lire]

    Les 21 mesures d'économies de l'assurance-maladie
    Pour limiter la croissance des dépenses à 2,9% l'an prochain, l'assurance-maladie propose 21 mesures d'économies.
    Le document réalisé par le conseil d'administration de l'assurance-maladie risque de susciter la polémique... [Lire]

    Paris et jeux en ligne
    Le cri d'alarme des psychiatres

    La France a récemment légalisé les paris hippiques et sportifs ainsi que le poker sur Internet.
    Les médecins spécialistes de l'addiction lancent un cri d'alarme.
    Ils craignent un afflux de joueurs pathologiques en consultation. [Lire]

    Alerte Nutella
    Le célèbre pot est dans le collimateur de l'Union Européenne.
    Le gouvernement s'apprête à promulger de nouvelles normes dans le cadre de la lutte contre l'obésité.
    Le célèbre pot sera entendu par une commission parlementaire à huit-clos [Lire]

    Menace sur les services de chirurgie
    pratiquant moins de 1.500 opérations par an

    C'est ce qu'affirme le ministère de la Santé dimanche.
    Cependant, ce dernier n'a pas confirmé la liste des 54 services hospitaliers menacés [Lire]

    Bien mieux que le football..


    CAPI : 3 000 euros de prime
    14 500 CAPI (contrats individuels sur objectifs) souscrits en un an ; deux tiers des médecins signataires assurés de toucher une contrepartie financière dès la première année ; prime moyenne de 3 000 euros par généraliste versée cet été : dans un entretien au « Quotidien », le directeur général de l'assurance-maladie, Frédéric van Roekeghem, dresse le bilan inédit du CAPI, système de paiement « au mérite » instauré contre l'avis des syndicats et de l'Ordre. Partisan de la généralisation du CAPI, le patron de la CNAM prévient que cet outil « préfigure la réforme de la rémunération de la médecine générale ». [Lire] (Quotimed.com)

    Loi HSPT
    (28/06/2010)
    R Bachelot vient d'annoncer l'abandon les mesures concernant la déclaration d'absence et le contrat solidarité.
    La CSMF exige le "nettoyage" complet de la loi Bachelot et refuse la logique du sursis à exécution t[Lire]
    MG France se félicite de l'abandon de mesures injustes, vexatoires et inefficaces [Lire]

    Epidémiologie Réunion - Mayotte 24 juin 2010
    le communiqué de presse sur le chikungunya et la dengue à La Réunion [Lire]
    le bulletin épidémiologique relatif au chikungunya à la Réunion [Lire]
    le bulletin épidémiologique relatif à la dengue à Mayotte [Lire]
    Gastro-entérites à la Réunion : Point épidémiologique - N° 43 au 22 juin 2010 [Lire]

    ---

    Magazine du Centre Hospitalier Régional de La Réunion
    N° 8 Avril-mai-juin 2010 [Lire]

    Un texte contre les violences conjugales
    Le Sénat a adopté à son tour et à l'unanimité jeudi soir une proposition de loi, très attendue
    , portée par la droite et la gauche, destinée à amplifier la lutte contre les violences conjugales.
    Parmi les mesures les plus innovantes du texte figurent une "ordonnance de protection" pour les victimes
    la création d'un délit de "violences psychologiques" et l'expérimentation pour trois ans du bracelet électronique
    pour maintenir le conjoint violent à distance. [Lire]

    Dix facteurs de risque associés à 90 % des AVC
    Hypertension artérielle et tabagisme sont les principaux facteurs de risque associé de façon significative à l'accident vasculaire cérébral (AVC), selon une étude publiée vendredi 18 juin sur The Lancet. Ses auteurs ont montré que dix facteurs de risque sont associés de façon significative à l'AVC : pression artérielle élevée (supérieure à 160/90 mm Hg), tabagisme, obésité abdominale, régime alimentaire, sédentarité, lipides, diabète, consommation d'alcool, stress et dépression, troubles cardiaques. [Lire]

    « Vers une pénurie de médecins dès 2015 » ?
    Le Parisien observe que selon Elisabeth Hubert, chargée par Nicolas Sarkozy d’une « mission de sauvetage
    la médecine de proximité », « le nombre de médecins généralistes libéraux sera au plus bas dès 2015 ».
    Une chose est certaine : il n’y a pas 55 000 généralistes libéraux en plein exercice aujourd’hui,
    ils sont nettement moins nombreux ».

    Dépistage du cancer du col de l'utérus

    [Lire]


    « Retour inquiétant de la syphilis »
    Une campagne de lutte contre les infections sexuellement transmissibles (IST) et plus particulièrement la syphilis,
    est lancée sur La Réunion à partir du lundi 14 juin 2010. L'association réunionnaise pour la prévention du sida (ARPS),
    l'association RIVE, Sid'Aventure et leurs partenaires sont à l'initiative de cette opération.
    Les acteurs de la santé sexuelle s'inquiètent en effet du « retour inquiétant de la syphilis » [Lire].

    « Comment reprendre le sport après 40 ans »
    L’union Régionale des Médecins Libéraux de la Réunion et L’association Cardio Run
    Ont le plaisir de vous inviter à l’avant-première du film le vendredi 25 Juin 2010 à 19h00
    Hôtel le Mercure Créolia St Denis [Lire]

    La réforme des études de santé
    Cette réforme qui doit entrer en vigueur à la rentrée prochaine « instaure un tronc commun pour les étudiants en médecine, dentaire, sage-femme et pharmacie qui choisiront, en fin de première année, de passer le ou les concours qu'ils souhaitent ».
    Cette réforme doit permettre de lutter contre le « gâchis humain » de ces filières qui attirent 60 000 élèvent chaque avec un taux d'échec élevé.

    Grippe H1N1
    La commission d'enquête du Sénat
    sur l'influence des firmes continue son travail. [Lire]

    Communication des adresses email
    L’élection à l'union régionale des médecins libéraux est prévue pour la fin septembre 2010. Pour une question d’équité entre les différents syndicats, l’URML souhaite adresser à l’ensemble des syndicats, la communication du fichier des adresses mails de manière à pouvoir informer au mieux les médecins des programmes et spécificités des differents syndicats, les petits comme les grands. [Lire]

    Le mot du Président
    1er juin 2010
    Dans trois mois, les 120 000 médecins libéraux de France vont être appelés à renouveler les assemblées des 26 Urml.
    Les médecins libéraux ont besoin d'être unis, tous syndicats confondus, au sein d'une structure forte,
    capable de les défendre et de faire contrepoids au mammouth administratif [Lire]

    Epidémiologie Réunion - Mayotte 10 juin 2010
    le communiqué de presse sur le chikungunya et la dengue à La Réunion [Lire]
    le bulletin épidémiologique relatif au chikungunya à la Réunion [Lire]
    le bulletin épidémiologique relatif à la dengue à Mayotte [Lire]

    Télétrans, parcours de soins, tiers payant ...
    Réunion technique du 19 mai, à l'initiative de la SLI faisant suite à une précédente réunion à la CGSS sur les mêmes sujets ( télétrans, parcours de soins...). Les échanges ont été très très techniques. Il s'agit, entre autres, d'éclatement des flux vers des mutuelles qui ont quitté, par exemple, pour certaines, la SLI. De nouveaux protocoles doivent êtres alors signés avec les concentrateurs. Encore faut-il qu'ils soient mis au courant !!! [Lire]

    Mobilisation ?
    Cinq syndicats appelent à la mobilisation des généralistes le 18 juin 2010 [Lire]

    Sécurité sociale : vers un nouveau déficit record en 2010
    Le déficit du régime général de la Sécurité sociale devrait être proche de 27 milliards d'euros en 2010 selon un rapport de la Commission des comptes de la Sécurité sociale. Si on y ajoute la prévision de déficit du Fonds de solidarité vieillesse (FSV), le déficit du régime général pourrait ainsi être estimé à 31,1 milliards d'euros, [Lire]

    Les médecins libéraux sont représentés par
    trois collèges de médecins au sein des URPS



    Coupe du monde de la FIFA, Afrique du Sud 2010
    Informations sur les risques sanitaires par l'INVS
    Il semble toutefois que la criminalité et les accidents de la route soient les risques les plus importants. [Lire]

  • Les 4èmes Rencontres de Bellepierre le 2 juin [Lire]

    URPS : la date des élections est fixée
    Par un arrêté paru ce jour au « Journal Officiel » la date des élections des membres des assemblées des unions régionales
    des professions de santé (URPS) regroupant les chirurgiens-dentistes, les pharmaciens, les infirmiers
    et les masseurs-kinésithérapeutes est fixée au 16 décembre 2010.
    Pour les médecins les élections restent prévues pour le 29 septembre 2010.

    Au JO du 2 juin 2010, décret relatif
    aux unions régionales de professionnels de santé

    Les unions régionales des professionnels de santé (URPS) rassemblent, pour chaque profession,
    les représentants des professionnels de santé exerçant à titre libéral sous le régime des conventions nationales
    avec l'Union nationale des caisses d'assurance maladie mentionnées au titre VI du livre Ier du code de la sécurité sociale. [Lire]

    Unions Régionales des Professionnels de Santé
    La liste des professions qui élisent ainsi que celles qui désignent leurs représentants au sein des
    unions régionales des professionnels de santé et la répartition des sièges entre les collèges
    de l'assemblée des unions régionales des professionnels de santé regroupant les médecins. [Lire]

    Elections URPS Médecins
    La loi Hôpital, Patients, Santé et Territoires prévoit la création d'Unions Régionales des Professionnels de Santé (URPS). Pour les médecins libéraux, les élections se dérouleront en septembre 2010, par correspondance. L'Agence de Santé Océan Indien (ARS-OI) est responsable de l'organisation de ces élections au travers d'une Commission d'Organisation Electorale composée de représentants médicaux. [Lire]

    Médecin - pharmacien... de l'orage dans l'air !
    L'introduction dans la loi HPST et notamment de l'article 38 qui fait référence au pharmacien de premier recours a servi de base à un rapport établi par Michel Rioli sur les nouvelles missions et les nouvelles rémunérations des pharmaciens. Pour de nombreux médecins ces nouvelles missions empiètent sur l'exercice médical. Un groupement de médecins de la région PACA qui a lancé une mise en garde au gouvernement afin qu'il se saisisse de l'affaire. Faute de quoi, ils se déclarent déterminés à engager une grève totale et illimitée.
    Le rapport Rioli [Lire]

    Développement Professionnel Continu
    Le ministère revoit complètement sa copie

    Confronté à une forte opposition des médecins libéraux, le ministère de la Santé envisage de revoir sa réforme du développement professionnel continu (DPC) dont il souhaite la mise en place en 2012. Il étudie la possibilité d’intégrer les syndicats à l’Organisme gestionnaire qui pilote le système. Les modalités de financement seraient également revues avec la mise en place de « chèques DPC ». Chaque professionnel de santé libéral se verrait attribuer un budget annuel pour participer à un programme de DPC de son choix [Lire] (quotimed.com)

    L’OMS maintient l’état de pandémie sur le H1N1
    La directrice de l'Organisation mondiale de la santé (OMS) Margaret Chan a décidé jeudi de maintenir l'alerte pandémique sur la grippe H1N1 après consultation de son comité d'urgence, suivant une nouvelle fois l'avis consultatif du comité d'urgence de l'organisation. Toutefois, l'OMS reconnaît que l'activité du virus H1N1 dans l'hémisphère sud, entré dans la saison hivernale propice à la propagation de la grippe, est actuellement à des niveaux «inférieurs» à ceux atteints en juillet 2009 pour les zones tropicales. Le comité d'experts serait à nouveau convoqué d'ici mi-juillet pour faire une nouvelle fois le point sur la situation après les premières semaines d'hiver dans l'hémisphère sud.



    Bachelot veut créer un site web de conseils médicaux
    Suivant le NHS britannique, la ministre de la Santé Roselyne Bachelot réfléchit à délivrer des conseils individuels par Internet ou téléphone.
    En tapant le nom de sa ville, on y trouve les hôpitaux environnants, leur performance («bonne», «correcte» ou «faible») et leur taux de mortalité.
    Une révolution, vu de France !
    En tout cas, largement de quoi occuper un ministre de la Santé quelques années. [Lire] (Le Figaro économie)

    Assurance-maladie
    600 millions d'euros d'économies supplémentaires

    Le gouvernement a annoncé une série de mesures, parmi lesquelles une baisse supplémentaire de prix des médicaments, pour 100 millions d'euros, un gel des crédits du fonds pour la modernisation des hôpitaux (105 millions d'euros), ou un changement du mode de calcul des indemnités journalières de compensation des arrêts de travail (70 millions d'euros).

    Epidémiologie Réunion - Mayotte 27 mai 2010
    le communiqué de presse sur le chikungunya et la dengue à La Réunion [Lire]
    le bulletin épidémiologique relatif au chikungunya à la Réunion [Lire]
    le bulletin épidémiologique relatif à la dengue à Mayotte [Lire]

    Evolution des dépenses d’assurance maladie
    Pas de procédure d’alerte

    Après avoir pris connaissance de l’avis du Comité d’alerte sur le respect de l’objectif national de dépenses d’assurance maladie (ONDAM) pour l’année 2010 le Comité n’a pas déclenché la procédure d’alerte et estime que ce risque de dépassement de l’ONDAM sera couvert en gestion 2010 par des mesures correctrices. [Lire]

    La représentativité des organisations syndicales
    Un décret publié au Journal officiel précise les modalités de prise en compte et de contrôle des quatre critères permettant de déterminer la représentativité des syndicats de professionnels de santé libéraux.
    Ces quatre critères sont issus de l'article 123 de la loi du 21 juillet 2009 portant réforme de l'hôpital et relative aux patients, à la santé et aux territoires (HPST), qui dispose que la représentativité syndicale reconnue au niveau national conditionne la participation aux négociations conventionnelles avec l'assurance maladie [Lire]

  • La Leptospirose à la Réunion en 2009 [Lire]

    Dépenses de santé
    les objectifs de Sarkozy sont "intenables"

    Les médecins libéraux s'en prennent aux "mesures de rigueur comptable" annoncées par Sarkozy
    "On ne peut pas, le lundi promettre de tout faire pour redonner des moyens aux médecins et, le mardi, les asphyxier." [Lire]

    Grippe A(H1N1)
    la commission d'enquête du Sénat.

    Un médecin généraliste de La Réunion a évoqué mercredi l'impossibilité psychologique des décideurs
    à revenir en arrière dans la gestion de la pandémie de grippe A(H1N1), devant la commission d'enquête du Sénat.
    "Comment a-t-on pu se priver de l'expertise réunionnaise, trois mois avant que l'épidémie survienne
    en métropole et dont la chronologie a été un véritable copié/collé de ce qui s'était passé à La Réunion?" [Lire]

    Alerte Fièvre de la vallée du Rift
    Suite à l' épidémie de fièvre de la vallée du Rift en cours en Afrique du Sud (172 cas confirmés et 15 décès), et à la contamination d'un touriste allemand ayant voyagé en Afrique du Sud, l'OMS recommande que les voyageurs en Afrique du Sud, en particulier ceux qui envisagent de visiter des fermes et / ou des réserves animalières, évitent d'entrer en contact avec des tissus ou du sang d'origine animale, évitent de boire du lait cru ou non pasteurisé ou de manger de la viande crue. [Lire]

    Un autre TASS accorde le droit au Cs immédiatement
    Après le Tribunal d’affaires de sécurité sociale (TASS) de Vannes la semaine dernière, celui du Digne vient de lui emboîter le pas jeudi. Alors que la Cour de cassation avait jugé le 8 avril que les généralistes n’avaient pas le droit d’utiliser la nomenclature spécialiste, il vient de confirmer « pour la première fois le droit immédiat à la cotation CS pour les spécialistes en médecine générale ». Il vient en effet d’ordonner que « la CPAM 04 règle les actes du Docteur C cotés en application de la nomenclature applicable aux médecins qualifiés spécialistes et rembourse ses patients sur cette base ».
    Pour la première fois cette décision est immédiatement exécutoire (Source : www.legeneraliste.fr)

    Alerte Fièvre de la vallée du Rift
    Suite à l' épidémie de fièvre de la vallée du Rift en cours en Afrique du Sud (172 cas confirmés et 15 décès), et à la contamination d'un touriste allemand ayant voyagé en Afrique du Sud, l'OMS recommande que les voyageurs en Afrique du Sud, en particulier ceux qui envisagent de visiter des fermes et / ou des réserves animalières, évitent d'entrer en contact avec des tissus ou du sang d'origine animale, évitent de boire du lait cru ou non pasteurisé ou de manger de la viande crue [Lire]

    Règlement arbitrail...
    Pour être arbitré, il est arbitré, le fameux Règlement Arbitral. Et Roselyne Bachelot de repartir das un mensonge éhonté sur un soi-disant 13 ème mois. On lit ainsi dans une dépêche AFP rapportée par Libération : «Cette revalorisation est très importante, puisqu’elle correspond à une augmentation moyenne nette de charge de 5.500 euros par an par médecin, soit l’équivalent d’un treizième mois», a déclaré Roselyne Bachelot, précisant que son coût pour la collectivité était «d’environ 300 millions d’euros». La malhonnêteté de notre classe politique n'est pas nouvelle, mais on reste confondu de tant de mauvaise foi : même si l'activité des généralistes ne baissait pas, un euro de plus sur le C et le V génère en moyenne 4500 euros de recettes dont une moitié se transforme en revenu. Depuis les temps que chaque augmentation donne des 13 ème mois aux libéraux, on devrait être au moins aux quatorze mois des médecins conseils (par exemple) ! Et avec de tels avantages, les jeunes devraient se précipiter sur le libéral (Source : (Ugé zapping N° 26)

    Chikungunya à la Réunion
    Point épidémiologique - N° 26 au 6 mai 2010 [Lire] (CIRE-ARS)
    Communiqué de presse [Lire] (ARS)

    Le ministère entérine le réglement arbitral de transition
    C à 23 euros, prorogation de la majoration de 20 % pour les médecins généralistes exerçant en groupe dans une zone déficitaire, prolongation du dispositif de la formation professionnelle conventionnelle (FPC), incitations à la télétransmission, inscription des thèmes de maîtrise médicalisée… Le ministère de la Santé a rendu publiques les grandes lignes du règlement arbitral que Bertrand Fragonard lui a remis il y a quinze jours. [Lire] (quotimed.com)

    DPC : Bachelot, pas avec les syndicats ni les URML ?
    La ministre de la Santé assume la décision du gouvernement qui, sur ce dossier sensible, préfère s’appuyer sur
    laFédération des spécialités médicales (FSM), la Haute autorité de Santé et l’Ordre des médecins
    plutôt que sur les syndicats médicaux. Ces derniers contestent l’« étatisation » du dispositif de formation
    et pour certains le « hold-up conventionnel [Lire]

    Information rougeole
    Du fait de la circulation active du virus en métropole mais également dans plusieurs pays de la zone
    (Afrique du Sud, Malawi, Zimbabwe, Tanzanie) et de l’insuffisance de la couverture vaccinale contre la rougeole
    à la Réunion chez les enfants de 2 à 5 ans et chez les jeunes adultes (données ORS 2009),
    il existe un risque d’introduction et de propagation du virus au sein du département. [Lire] (ARS)

    DPC : Pour la CSMF, le Gouvernement a tout faux !
    Le DPC doit se substituer à la fois à la formation médicale continue et à l’évaluation des pratiques professionnelles : DPC=FMC + EPP.... .[Lire]
    Les médecins et les professionnels de santé seront "finalement" représentés au sein de l'organisme gestionnaire du DPC,
    pilote du futur dispositif, mais dans un simple "conseil d'orientation" aux prérogatives limitées.
    Les professionnels sont en revanche écartés du "conseil de gestion" de l'OGDPC, qui reste paritaire
    entre le ministère de la Santé et l'Assurance maladie...

    Bachelot confirme le lancement du DPC en 2012
    La ministre a rappelé l’obligation déontologique de la formation et invité tous les médecins à s’engager
    « dans une démarche régulière d’acquisition de connaissance et d’analyse de leurs pratiques ».
    « Le DPC entend remédier à l’éclatement de la gestion de la formation médicale continue (FMC) et de l’évaluation
    des pratiques professionnelles (EPP) qui est devenue source de complexité pour les professionnels de santé
    et pour les organismes de formation ».
    Enfin « Ceux qui décident des financements ne peuvent pas en être destinataires ». (Source : www.quotimed.com)

    La propagation du chikungunya reste limitée
    45. C’est le nombre de cas de chikungunya qui ont été confirmés hier à la Réunion par les autorités sanitaires
    Chaque semaine, moins d’une dizaine de nouveaux malades sont recensés sur le territoire.
    L’explosion redoutée n’a pas eu lieu, mais l’ombre d’une épidémie plane toujours. [Lire] (Clicanoo.fr)
    Point épidémiologique - N° 23 au 29 avril 2010 [Lire] (ARS)

    La mission Legmann plombée ?
    À peine publiée, et déjà presque enterrée ?
    En confiant le 16 avril dernier une nouvelle mission à Élisabeth Hubert sur l’avenir de la médecine de proximité,
    Nicolas Sarkozy a-t-il sonné le glas des travaux de la mission Legmann, chargée de refonder l’exercice libéral ?
    Les raisons de l’« enterrement » sont multiples, mais il semble que l’accumulation de rapports sur le même thème,
    la composition même de la mission, et les prises de position de certains de ses membres aient pris leur part
    dans cette chronique d’un échec annoncé. (Source : quotimed.com

    CS pour le TASS du Morbihan
    Le Tribunal des Affaires de Sécurité sociale (TASS) a reconnu hier que le docteur Eric Mener, médecin à Loyat
    dans le Morbihan, "est en droit de porter la cotation CS sur les feuilles de soins de ses patients".
    Le tribunal lui reconnaît ainsi sa spécialité en médecine générale, comme dans les autres spécialités. Ce que réfute la CPAM du Morbihan qui considère que la médecine générale, même reconnue comme spécialité, doit appliquer un tarif de généraliste, c'est-à-dire 22 euros au lieu de 23 euros. Dans le même temps, la CPAM 56 a été condamnée à verser 1.000 euros au médecin en réparation de son préjudice moral... [Lire]

    Les généralistes amplifient la contestation
    Dix jours après les annonces du président de la République sur le C = Cs = 23 euros, en 2011,
    l’intersyndicale constituée par MG-France, Union Généraliste, le SNJMG et Union collégiale durcissent le mouvement
    extension de la grève des FSE, manifestation le 20 mai devant les ARS, et nouvelle journée d’action le 18 juin.
    La CSMF invite les médecins à appliquer sans attendre les nouveaux tarifs : C à 23 euros, V à 33 euros, C2 à 46 euros…
    L’Élysée va consulter les leaders syndicaux en mai. (Source : Quotimed.com)

    Je vous aime, moi non plus ?
    L’opération « séduction » lancée par le président de la République vers les médecins libéraux se poursuit
    Deux rendez-vous ont été pris. L’un avec Michel Chassang, président de la CSMF, qui se rendra à l’Élysée le 11 mai
    l’autre avec Claude Leicher, le leader de MG-France, qui, le lendemain, soit le 12 mai, devrait rencontrer le chef de l’État.
    Le président souhaiterait rencontrer rapidement les principaux représentant des professionnels de santé (Source : quotimed.com)

    Situation épidémiologique du chikungunya au 21 avril
    Au total, au 21 avril 2010 à 14h00, le dispositif de surveillance renforcée a permis d’identifier
    38 cas de chikungunya confirmés et 11 cas probables
    D’autres cas sont en cours d’investigation et de confirmation biologique. [Lire]
    Situation épidémiologique de la dengue à Mayotte au 21 avril [Lire]

    La justice européenne donne le feu vert
    aux contrats d’incitation financière à la prescription de génériques

    Dans une décision très attendue, la Cour de justice de l’Union européenne (CJUE) considère que
    les Etats membres ont le droit de mettre en place des contrats d’incitation financière à la prescription de génériques.
    La Cour reconnaît également au médecin prescripteur le droit de ne pas prescrire un médicament donné
    si celui-ci ne convient pas au traitement de son patient et ce même s'il est soumis
    à des incitations financières publiques à la prescription de ce médicament.

    Alerte dengue (ARS Océan Indien)
    En raison du contexte de menace épidémique,
    l'ARS OI a sollicité l'expertise du Dr A. CABIE
    chef du service des maladies infectieuses et tropicales du CHU de Forf de France
    Pour les généralistes [Lire] - Pour les spécialistes [Lire]

    Alerte rougeole (National)
    DGS-Urgent [Lire]

    Le 5 mai 2010
    Journée nationale "hygiène des mains".

    [Lire]

    Les compléments alimentaires
    surfent sur la vague de la nutrition santé

    Surfant sur la vague de la nutrition santé, flirtant avec le médicament, les compléments alimentaires
    sont de plus en plus consommés et de plus en plus surveillés. [Lire] (Clicanoo)
    REVOIR
    La majorité des compléments alimentaires sont inutiles, chers voire dangereux. [Lire] (Le Point)
    Danone ne communiquera plus sur les supposées vertus des yaourts Activia et Actimel .
    Ces deux produits devaient faire l'objet d'un avis de l'EFSA dans les "prochaines semaines".
    Cette décision laisse entendre qu'il a préféré se retirer avant de se faire recaler [Lire]

    PERMANENCE DES SOINS
    Mission de médiation et propositions d'adaptation

    Les préconisations ont un unique objectif : un dispositif pérenne, efficient, fiable et lisible permettant de répondre
    de façon adaptée à la demande non programmée de soins ou d'avis médical de la population sur l'ensemble du territoire.
    Le constat effectué rend nécessaire un changement de paradigme, car il ne semble plus l'heure d'entamer
    un « replâtrage » du système actuel mais il paraît nécessaire d'envisager une approche nouvelle, cohérente
    et structurelle, selon cinq principes [Lire]

    Mission E. Hubert
    Consulter, ausculter et prescrire
    le docteur Elisabeth Hubert définit ainsi le cadre de la mission qui lui a été confiée par le président de la République
    et la façon dont elle entend procéder.Elle devra rendre sa copie au plus tard début Septembre ce qui lui laisse
    à peine 5 mois pour diagnostiquer le mal dont souffre la médecine de proximité et faire les recommandations
    qui permettraient de redonner à la pratique médicale ce dont elle est en droit d'attendre
    reconnaissance, respect , attractivité et une juste rémunération.

    Lettre au Président de la République.
    Les Unions Régionales des Médecins Libéraux de Basse-Normandie, Bretagne, Centre,
    Nord-Pas-de- Calais et Picardie s'adresse directement à Nicolas Sarkozy [Lire]

    C à 23 euros : pas en 2011 !!!
    MG-France, "il n'est pas question d'attendre le 1er janvier
    la FMF, "les effets de la crise ne sauraient être un prétexte à différer l'application de la revalorisation à janvier 2011."
    Union Généralistei juge la thérapeutique "bien insuffisante, inadaptée et trop tardive"
    La Csmf qui parle d'une "réponse tardive" de l'exécutif continue d'inviter les généralistes à coter dès aujourd'hui C à 23 euros.
    Le SML qui prend comme "une vexation supplémentaire" le report de la mesure à l'année prochaine
    L'union sacrée ??

    Mise en garde contre un faux Alli ® sur le Net
    Des contrefaçons d'Alli ®, un médicament en vente libre destiné à favoriser la perte de poids, sont actuellement vendues sur Internet. La version authentique d'Alli ® contient un principe actif l'orlistat qu'on ne retrouve apparemment pas dans sa contrefaçon. Celle-ci en effet est à base de sibutramine. Ce médicament en fait un dérivé d'amphétamine était déjà sous prescription restreinte depuis 2002 et l'Agence européenne du Médicament (EMEA) a recommandé qu'il se voit retirer son Autorisation de Mise sur le Marché (AMM) [Lire]

    SEGA : Surveillance des Epidémies et Gestion des Alertes
    [Présentation] et [Revue de presse 22-29 mars]

    Nicolas Sarkozy a dit oui au C à 23 euros et au CS
    La revalorisation de la consultation des médecins généralistes à
    23 euros devrait intervenir le 1er janvier 2011
    Communiqué de la Présidence de la République [Lire]
    ..
    "Crise existentielle ?"
    Si elle reçoit les signaux d'exaspération envoyés par une partie du corps médical, la ministre de la Santé
    ne se sent pas en opposition avec la profession. Nul doute pour elle que les médecins, conscients des « transformations »
    qu'ils vont devoir opérer dans leur façon d'exercer, traversent une crise existentielle. [Lire] (Quotimed.com)
    Il n'est de pire sourde......

    Le CNOM publie son atlas démographique.
    Faits marquants : 67 % (70 % DOM-TOM) des nouveaux inscrits à l'Ordre sont salariés, 10 % (5 % D.T.)
    exercent en mode libéral et 22 % (23 % D.T.) ont privilégié le statut de remplaçant.
    La Réunion semble être la zone ultramarine la plus attractive.
    Situation dans les DOM-TOM [Lire]

    Conclusions de la mission Legmann
    La mission a estimé qu'il était temps de profondément moderniser la médecine libérale et a, dans cette perspective,
    proposé un certain nombre de mesures qui s'articulent autour de trois axes :
    la formation, initiale et continue, l'installation et les conditions d'exercice.
    Les 20 propositions de la mission : [Lire]

    Dépistage organisé du cancer colo rectal
    à la Réunion ( DOCCR )

    Lettre du Docteur Cuissard - Président de Run Dépistages
    Le DOCCR par test hémoccult est en place à la réunion depuis juin 2008. A ce jour les résultats sont " moyens "
    avec un taux de participation d'environ 20 % (35 cancers détectés) alors que le but est d'obtenir une participation > 50 %.
    Plusieurs explications sont possibles à ce résultat insuffisant et, avec vous, nous désirons obtenir une amélioration. [Lire]

    Les projets de la patronne de l'ARS
    Quelques jours après avoir été nommée directrice de l'agence de santé de l'océan Indien (ARS OI),
    Chantal de Singly nous fait part de ses projets et orientations. Lutte contre les moustiques, diabète,
    densité médicale, projet de CHU… [Lire] (Clicanoo)

    Six nouveaux cas de chikungunya
    25 cas de chikungunya confirmés et 7 cas probables.
    C'est le dernier bilan qui a été communiqué hier par les autorités sanitaires.
    Pour la première fois, le virus a été retrouvé dans l'Est (Salazie).
    Mais pour les spécialistes, il serait encore prématuré de parler d'épidémie. [Lire]



    Les syndicats définitivement blanchis
    Poursuivi pour « Entente sur les tarifs » dans les années 2000 et de nouveau en pleine contestation tarifaire pour obtenir le C à 23 euros, les syndicats médicaux viennent d'apprendre qu'ils n'étaient pas en infraction des règles de la concurrence quand ils ont mené une guérilla similaire, usant du DE, au début des années 2000. La Cour de cassation leur a donné raison contre le ministère de l'Économie. A suivre...

    . ARS : Communiqués de presse
    Plusieurs cas de dengue signalés à Mayotte [LIre]
    Point sur le foyer de chikungunya à Saint-Paul Cas importés de dengue [Lire]

    Chikungunya à la Réunion
    Au 7 avril 2010, le dispositif de surveillance renforcée a permis d'identifier dans l'ouest de l'île :
    • 19 cas de chikungunya confirmés (par RT-PCR)
    • 4 cas probables (sérologie présentant des IgM) [Lire]

    Pas de tarif "spécialistes" pour les médecins généralistes
    La Cour de cassation a donné raison jeudi à la Caisse primaire d'assurance maladie (CPAM) de la Drôme
    qui refusait de payer les feuilles de soins de neuf généralistes du département au motif qu'ils facturaient
    leurs actes au tarif majoré des spécialistes. Elle renvoie l'affaire devant la cour d'appel de Lyon.
    Pour sa part, l'assurance maladie s'est félicitée de cet arrêt. [Lire]

    Roselyne Bachelot veut légaliser la vente de médicaments sur internet
    La légalisation ne concernerait que les médicaments non remboursables et délivrés sans ordonnance. Il s'agirait de sécuriser les achats de médicaments des Français sur internet. Cette légalisation tendrait à accorder les violons de la France avec ceux de l'Europe, qui autorise la vente sur internet de médicaments sans ordonnance... par les pharmacies. [Lire]

    Les médecins généralistes appelés à la grève aujourd'hui
    Pour la deuxième fois en moins d'un mois, quatre syndicats appellent les praticiens à fermer leurs cabinets aujourd'hui. Principale revendication : la hausse des consultations de 22 à 23 euros. La date n'a pas été choisie au hasard : la Cour de cassation doit se prononcer sur l'action menée depuis plusieurs mois par des généralistes : au motif que leur profession a été reconnu comme une "spécialité médicale" en 2004, plusieurs médecins ont décidé de facturer leur consultation CS.

    Alerte Chikunyna
    6 avril 2010
    Plusieurs cas autochtones de chikungunya ont été signalés ces dernières semaines à La Réunion
    par le point épidémiologique de la Cire.
    L'Agence de Santé de l'Océan Indien vient de diffuser un communiqué de presse et vous informe [Lire].

    Brèche au royaume de l'exercice libéral ?
    Salarier des médecins.
    Ouverte l'été dernier sur le papier par la loi HPST, la brèche dans l'exercice libéral des praticiens du secteur privé
    devient réalité. Les cliniques se félicitent, les praticiens s'inquiètent.
    La mesure, réservée au court séjour (MCO), a été inscrite l'été dernier dans la loi HPST - c'est l'article 29.
    Une circulaire de la caisse nationale d'assurance-maladie (CNAM) devrait très prochainement en préciser les modalités
    techniques après que, le 12 mars, une réunion de travail caisse-État-FHP (Fédération de l'hospitalisation privée) a bouclé le dispositif
    (Source : www.quotimed.com)

    La santé d'abord en 2010


    Inauguration de l'Agence régionale de santé Océan indien
    L'ARS OI (Agence régionale de santé Océan Indien) a été inaugurée cet après-midi.
    Étaient présents le préfet Michel Lalande et Chantal de Singly, directrice générale ainsi que son équipe [Lire]

    Chikungunya : 13 cas confirmés à Plateau- Caillou
    L'agence de santé Océan Indien (ASOI) enregistre 13 cas confirmés de chikungunya et 3 cas probables chez des personnes résidant ou ayant séjourné à Plateau- Caillou au 1er avril 2010. Par ailleurs, des mesures de lutte anti-vectorielle renforcées sont mises en oeuvre dans la zone depuis le premier signalement intervenu le 17 mars par un médecin généraliste de Plateau-Caillou.
    Et en cas d'apparition brutale de fièvre éventuellement associée à des maux de tête, douleurs musculaires, éruptions cutanées, nausées ou fatigue, il faut consulter un médecin, continuer à se protéger des piqûres de moustiques et se signaler au 0 800 110 000 pour une intervention.
    Il est demandé aux médecinsde prescrire un test biologique pour tout cas suspect. [Revoir]

    ARS : Une création qui divise
    MG France (généralistes) a soutenu le projet de loi tandis que la CSMF dénonce « un encadrement sans précédent de la
    médecine de ville qui se traduit par la mise en oeuvre d'un arsenal de contraintes insupportables : autorisations d'absences
    et de congés, gardes obligatoires avec une rémunération qui pourra varier selon le bon vouloir de chaque directeur d'ARS… ».
    Les interventions des ARS dans les politiques de santé devraient s'appliquer « en partenariat »
    avec les acteurs du système de santé et « rendre des comptes aux citoyens ».
    Les ARS divisent également CGT (contre) et la CFDT (pour). [Lire]

    1er avril : coup d'envoi des ARS
    Leur feuille de route est ambitieuse: les ARS vont chapeauter pour la première fois des secteurs
    jusqu'ici cloisonnés, comme l'hôpital, la médecine de ville et le médico-social
    "Pensez-vous que la mise en place des Agences Régionales de Santé en avril va faciliter votre exercice ?"
    Réponse sans équivoque des médecin : oui 9%, non 91%..... (CNOM)
    ALors organisation, efficacité ou usine à gaz modèle soviétique ?.

    Yes, we can !
    Nicolas Sarkozy a félicité Barack Obama souhaitant aux USA la
    "bienvenue dans le club des Etats qui ne laissent pas tomber les gens malades".
    "Excusez-moi mais, nous, ça ne fait jamais que cinquante ans qu'on a résolu le problème !" (Sic)

    "Ca nous pose des difficultés, ça coûte cher [...] mais on ne peut pas laisser les gens mourir comme ça. [Lire]

    Bachelot veut "lever les malentendus" avec les médecins libéraux
    Ce discours intervient quelques jours après la promesse de Nicolas Sarkozy d'organiser
    une "grande concertation" pour répondre aux difficultés des "médecins de proximité"
    et alors que les syndicats de médecins libéraux entretiennent des rapports difficiles avec le ministère de la Santé. [Lire]

    Alerte élections 2012 ?
    Au lendemain de l'échec de sa majorité aux élections régionales,
    Nicoles Sarkozy fait de la médecine de proximité une de ses grandes priorités. [Lire]

    Alerte dengue de sérotype 3.
    Les résulats de laboratoire montrent en effet que les cas observés dans la zone océan Indien sont atteints
    d'une dengue de sérotype 3 qui n'avait jamais existé sur l'île. Les réunionnais ne sont donc pas immunisés
    contre ce virus . Cette dengue 3 pourrait donc de se propager très rapidement si elle arrivait dans l'île
    Il est demandé aux médecinsde prescrire un test biologique pour tout cas suspect. [Revoir]
    (Laurent Filleul - Cire Réunion)

    Le conflit...
    Les 4 syndicats MG France, SNJMG, Union généraliste et Union Collégiale à l'origine de la grève du 11 mars
    ont d'ores et déjà donné rendez-vous le 8 avril pour une nouvelle journée de mobilisation.
    Et dans le même temps, ils appellent leur confrère à la grève de la télétransmission le lundi 29 mars.
    Parallèlement, la CSMF maintient elle son mot d'ordre de grève de la télétransmission tous les mardis
    et a appelé les médecins généralistes à faire payer unilatéralement la consultation 23 euros au lieu de 22
    à partir du 12 avril, s'ils n'obtiennent pas satisfaction sur ce point d'ici là...
    Pour sa part, le SML rejette la fermeture des cabinet médicaux et reste fidèle à son mot d'ordre de grève
    de la télétransmission accompagnée de l'utilisation des feuilles de soin papier chaque mardi.
    L'absence de concertation et de stratégie commune est regrettable

    Chik : Pas de raison de s'inquiéter selon la Drass
    Dans le dernier bilan épidémiologique trimestriel, la Cire (Cellule inter-régionale d'épidémiologie)
    fait état d'un cas probable de chikungunya importé d'Inde. Faut-il s'en inquiéter?
    La Drass répond non mais la vigilance et la lutte contre les moustiques restent nécessaires.
    Laurent Filleul.mp3 [Ecouter]
    NB au 26 mars : un cas semble confirmé à Plateau Caillou [Lire]

    Alerte dengue
    dans le sud-ouest de l'Océan Indien

    Selon la CIRE Réunion Mayotte, plusieurs cas confirmés de dengue ont été récemment rapportés
    dans le sud ouest de l'océan Indien et traduisent un risque d'épidémie dans la zone.
    Point épidémiologique - N°07 au 25 mars 2010 [Lire]

    Madagascar : 2 000 cas de chikungunya recensés
    Balayé par une tempête il y a une semaine, le sud-est de Madagascar est dans le même temps frappé par une épidémie de chikungunya.
    Au moins 2 000 cas ont été répertoriés vers Mananjary. [Lire] (Clicanoo)

    ---

    Merci qui ??
    L'Etat va rembourser 48 millions d'euros aux laboratoires pharmaceutiques Novartis, GlaxoSmithKline (GSK) et Sanofi
    en contrepartie des 358 millions d'euros de commandes de vaccins contre la grippe A/H1N1 qui ont été annulées,
    selon des informations publiées mardi dans [Lire]

  • MDM recherche MG pour un remplacement dans un dispensaire de Mamoudzou [Lire]
  • Surveillance de la bronchiolite à la Réunion [Lire]
  • Quatrième session de la formation 2009/2010 du service de pédopsychiatrie Sud [Lire]
  • Point épidémiologique du réseau de médecins sentinelles de la Réunion [Lire]
  • 1ères Journées de Réanimation Pédiatrique du Club Bichique [Lire]
  • Soirée de mobilisation : Prévention du cancer du col de l'utérus [Lire]
  • France Télécom accusé "d'homicide involontaire par imprudence" [Lire]
  • Violence envers les femmes : briser le silence [Lire]
  • Les addictions à la Réunion [Lire]
  • Les violences faites aux femmes à La Réunion [Lire]
  • Enquête sage-femme auprès des MG [Lire]
  • Actualisation du tableau des indications vaccinales et des recommandations d'utilisation des antiviraux contre la grippe A(H1N1). [Lire]
  • Formation sur les gestion des conflits au cabinet [Lire]
  • Formation à la relaxation [Lire]
  • Antibiotiques et probiotiques feraient-ils grimper la balance? [Lire]
  • Suspension d'AMM du Sibutral ® (sibutramine) [Lien]
  • Suspension d'AMM des gels contenant du kétoprofène [Lire]
  • Suspension de l'AMM des spécialités contenant du benfluorex (MEDIATOR et génériques)[Lire]

    Vaccination : 22 villes présentent l'addition à l'État
    Selon l'Association des maires des grandes villes de France (AMGVF), le coût de la campagne de vaccination
    contre la grippe A(H1N1)v dans 22 villes atteindrait au total 3,8 millions d'euros
    (personnels, entretiens locaux, gardiennage...). (quotimed.com)

    Les Français et leur médecin : une histoire de confiance
    Les Français sont plutôt satisfaits de la relation qu'ils entretiennent avec leur médecin traitant.
    D'après une enquête rendue publique dans le cadre du MEDEC, huit interrogés sur dix (84%)
    déclarent que le généraliste est bien « la première personne consultée en cas de souci de santé ». [Lire]

    Santé : 76% des Français se renseigneraient sur la toile
    D'après une enquête réalisée du 24 au 28 février par l'Institut de sondage Vision Critical,
    Internet serait la première source d'information pour les Français en ce qui concerne la santé et le domaine médical. [Lire]

    Automédication
    Est-ce bien raisonnable ?

    Le marché de l'automédication tiré vers le haut en 2009 par le lancement de nouveaux produits
    Sur les 76 nouveaux produits lancés en 2009, Alli s'est taillé la part du lion, avec un chiffre d'affaires de 24,3 millions d'euros. [Lire]
    Selon l'Afssaps l'orlistat s'adresse à des patients qui souffrent d'obésité (IMC > 28 au lieu de 30),
    et pas à ceux qui cherchent à perdre deux ou trois kilos.... [Lire]

    Le CNPS lance à présent l'installation des CRPS
    dans toutes les régions de France métropolitaine et Outre Mer.

    Le message à travers la création des CRPS est très clair : Les syndicats des libéraux de santé
    s'organisent et s'adaptent pour continuer à défendre les libéraux de santé au plus près
    du terrain face à la toute puissance des ARS.
    Tous les acteurs du système de santé ont intérêt à ce qu'un contre-pouvoir soit créé dans les régions face aux ARS
    , les libéraux de santé, mais également les patients qui risquent de voir la qualité des soins sacrifiée
    sur l'autel du rationnement et des transferts de tâches à visée économiques. [Lire]

    Grève des médecins généralistes ?
    À l'appel de MG Réunion et Espace / Union généraliste, les médecins généralistes libéraux de l'île
    étaient appelés à fermer leurs cabinets hier, au même titre que leurs confrères métropolitains.
    "Nous ne savons pas si cela a été suivi" et plusieurs médecins généralistes expliquent
    "ne pas avoir été informés de cette grève", sans volonté pour autant d'y participer. [Lire] (Clicanoo)
    Selon le Quotidien, la grève - peu visible au niveau des cabinets - s'est traduite par des délais d'attente plus importants aux urgences hospitalières.
    En métropole, le ministère de la Santé a évalué à 18% le taux de cabinets de médecins généralistes fermés partiellement ou totalement
    mais il semble actuellement impossible d'évaluer de manière précise le taux de fermetures de cabinets sur l'ensemble du territoire. [Lire]

    Médecine générale
    L'appel du 11 mars 2010

    Jeudi 11 mars 2010, journée santé morte pour la médecine de premier recours,
    les cabinets des médecins généralistes seront fermés pour alerter nos concitoyens sur une situation grave
    la disparition de la médecine libérale notamment des médecins généralistes en France. [Lire]
    Communiqué de presse : MG Réunion, Espace / Union Généraliste [Lire]

    Alerte bronchiolite
    Une épidémie saisonnière de bronchiolite sévit actuellement dans l'ouest et le sud de la Réunion.
    Plusieurs enfants ont été admis aux urgences et hospitalisés. Certains services de pédiatrie se retrouvent débordés.
    Rien d'inhabituel pour les épidémiologistes qui recommandent néanmoins de renforcer les mesures de protection [Lire]
    Bronchiolite : Prévention et mesures parentales [Lire]


    Chaque jour, cinq Réunionnais apprennent qu'ils ont un cancer
    C'est aujourd'hui que démarre la semaine nationale de lutte contre le cancer en France.
    À la Réunion, diverses opérations seront organisées par la Ligue contre le cancer.
    Si notre département enregistre moins de cas, les cancers y sont en nette augmentation.
    Près de 2000 personnes dans l'île apprennent chaque année qu'elles ont un cancer. [Lire] (Clicanoo)
    Semaine nationale de lutte contre le cancer [Lire] (Ligue contre le cancer)

    Vaccination cancer du col et H1N1
    encore des conflits d'intérêts ?

    Med'Ocean se réjouit que l'ile de la Réunion ait été retenue comme département pilote dans le dépistage organisé
    du cancer du col de l'utérus mais s'etonne que les experts médecins qui interviennent dans la presse ne déclarent pas
    - comme l'article L 4113-13 du code de la santé publique les oblige - leurs éventuels conflits d'intérêt.
    Med'Ocean rappelle que la controvers sur la vaccination n'est pas close... [Lire]

    La Réunion se lance dans un dépistage organisé
    du cancer du col de l'utérus

    Le nombre de cancers du col utérin est près de deux fois plus élevé à la Réunion comparé à la moyenne nationale.
    Selon les gynécologues, ce décalage s'explique par un déficit de prévention de la maladie.
    C'est pourquoi l'île a été sélectionnée comme site pilote pour un dépistage organisé [Lire]

    Vaccination anti HPV
    Le comportement des médecins généralistes
    résulte-t-il d'un choix éclairé ?

    Les médecins généralistes connaissent bien les indications du Gardasil,
    mais 77% d'entre eux sont convaincus, à tort, que son efficacité sur le cancer du col est prouvée.
    Parmi tous les modes de formation, les médecins formés par la visite médicale ont un score de connaissance significativement
    plus faible avec une surestimation du risque lié au HPV.
    Ils correspondent aussi à la catégorie la plus enthousiaste vis-à-vis du vaccin avec là aussi une sur-estimation des qualités du vaccin. [Lire]

    Sécurité des médecins
    La Police Nationale dans le cadre de la sécurité des médecins dans l'exercice de leur profession invite
    tous les médecins victimes d'une agression quelle qu'elle soit à signaler au chef de service de police de son secteur les faits délictueux.
    Les coordonnées de la police secteur par secteur [Lire]

    La campagne antitabac "provoc" part en fumée [Lire]

    Diminution du remboursement
    La Caisse nationale d'assurance maladie (CNAM) a revu à la hausse le nombre de médicaments dont le remboursement passera à 15 % au lieu de 35%. Elle a annoncé vendredi que plus de 200 médicaments seraient touchés, contre les 110 annoncés en octobre dernier.
    Motif : la faiblesse ou insuffisance du « service médical rendu » (SMR) par ces médicaments.
    La liste des médicaments concernés mais le Tamiflu ® semble avoir été oublié... [Lire]

    Quatre syndicats de médecins généralistes
    appellent à la grève le 11 mars

    Quatre organisations de médecins généralistes, dont MG-France,
    appellent les praticiens à fermer leurs cabinets médicaux le 11 mars
    pour dénoncer l'absence de revalorisation de leurs honoraires, de 22 à 23 euros. [Lire]

    Chikungunya : vers un traitement curatif ?
    Les scientifiques de différents laboratoires et universités de France ont trouvé le mécanisme d'action du chikungunya.
    Les recherches menées pour la mise au point d'un traitement pourraient ainsi bientôt faire un bond en avant. [Lire]
    Chikungunya disease in nonhuman primates involves long-term viral persistence in macrophages [Lire] (jci.org)

    Prévention du cancer du col de l'utérus
    Nous sommes tous concernés par une "soirée de mobilisation"
    le 4 mars à partie de 19 heures à Sainte-Marie
    [Lire]


    Vaccination H1N1
    Les députés votent la commission d'enquête

    L'Assemblée nationale a donné son feu vert à la création d'une commission d'enquête parlementaire
    sur la campagne de vaccination contre la grippe A(H1N1).
    « Il ne s'agit pas d'accuser mais d'enquêter », a précisé le Dr Jean-Luc Préel.
    Il nous faut connaître les raisons de cet echec de la vaccination pour pouvoir faire face à de nouvelles pandémies ».

    Les dépassements d'honoraires davantage sanctionnés en avril
    Le texte prévoit que les pénalités pourront atteindre 200% des dépassements de tarifs pratiqués.
    Autre sanction : l'interdiction de pratiquer, pendant une durée maximale de 5 ans, tout dépassement d'honoraires. [Lire]

    Selon un communiqué du CISS
    • Christian SAOUT n'est nullement en congé de cette mission. Il a été convenu avec le président de la mission qu'en tout état de cause, en raison de contraintes d'agenda, il ne participerait pas aux séances des 16 et 23 février d'une mission dont il est toujours membre. Il n'appartient pas au président du Conseil national de l'Ordre des médecins de porter la responsabilité du changement de la composition d'une mission dont il est le président désigné". [Lire]

    Michel Legmann débarque Christian Saout
    Le patron de l'Ordre, Michel Legmann, annonce dans un entretien au « Quotidien du Médecin » qu'il met le président du CISS, dont il « réprouve de la manière la plus ferme » la sortie sur la télétransmission, « en congé » de sa mission de refondation de la médecine libérale. Le Dr Legmann invite les associations de patients à lui désigner un autre représentant que Christian Saout.
    C. Saout peut impunément brocarder les médecins mais pas la télétransmission... Dont acte !!!

    Quand les pharmacies organisent un suivi médical payant
    Alors que les pharmaciens tirent la totalité de leurs recettes de la vente des médicaments, ils voudraient faire payer leurs conseils.Dans sa dernière campagne de pub « Les rendez-vous de la santé », le groupement de pharmaciens Giphar affirme sa volonté d'effectuer davantage de suivi auprès des patients. Nouveauté : ses prestations seront payantes. Plus besoin de se rendre systématiquement chez son médecin traitant pour cela.... [Lire]
    La position de l'Ordre des médecins [Lire]

    Vaccination grippe A(H1N1)
    A partir du 24 février 2010, les vaccins Focetria ®et Panenza ® seront dans les pharmacies.
    Les médecins pourront les prescrire, assurer la vaccination ou la déléguer à une infirmière.
    Lettre aux professionnels de santé [Lire]
    Communiqué de presse [Lire]

    A(H1N1) dans le prochain vaccin saisonnier
    Comme le virus pandémique A(H1N1)v devrait circuler l'hiver prochain dans l'hémisphère Nord,
    l'Organisation mondiale de la santé (OMS) vient de recommander qu'il soit intégré
    dans le nouveau vaccin contre la grippe saisonnière.

    Affaire Saout
    Rappel
    Les propos de Christian Saout, président d'un collectif d'associations de patients, accusant les médecins
    d'avoir acheté avec l'argent de l'aide à l'informatisation des
    « sacs à main pour leurs femmes ou des Playmobil pour leurs enfants »
    a créé l'émoi dans la profession.

    Communiqué de l'Ordre des Médecins[Lire] (16/02/2010)
    la CSMF dénonce les silences complices et boycotte la Commission Legmann [Lire]
    Le SML a fait savoir qu'il "ne se rendra pas à l'invitation de la Commission Legmann et appelle à la grève de la télétransmission [Lire]
    UGé : Patients, débarassez vous de Christian Saout [Lire]
    UNOF : Pourquoi tant de mépris envers les médecins [Lire]
    MG France s'indigne des propos tenus par Christian Saout [Lire]
    Faire une FSE est plus compliqué que de jouer avec des Playmobil ! [Lire](i-med.fr)
    La CSMF porte plainte contre Christian Saout
    la FMF demande sa démission de la commission Legmann

    Christian SAOUT : Droit de réponse [Lire]

    Des enfants de la Plaine-des Palmistes
    contaminés par un mystérieux virus

    Depuis quinze jours, un médecin de la Plaine-des-Palmistes a observé une multiplication
    de symptômes respiratoires chez des enfants. Des investigations ont été lancées par les autorités sanitaires
    afin de déterminer le virus responsable. Les épidémiologistes se veulent rassurants. [Lire]

    Vaccination H1N1
    Après les gaspillages, les économies de bouts de chandelle !

    Les infirmier(e)s des centres de vaccination protestent contre la diminution injustifiée et mesquine
    des défraiements prévus. (9 AMI de l'heure promis, qui deviennent 4.5 AMI pour les nouveaux diplômés...

    La question qui fâche ...
    "Pourquoi la Conférence Nationale de Santé que préside Christian Saout ne s'est-elle pas intéressée à la gestion de la "pandémie H1N1", alors qu'il est dans l'intitulé de sa mission de formuler des avis et propositions sur les plans et programmes prévus par le gouvernement ou en vue d'améliorer le système de santé en France ; de contribuer à l'organisation de débats publics sur les questions de santé?".
    Réponse : Le budget du Collectif Interassociatif sur la Santé s'est établi en 2008 à hauteur de 1 860 130 euros financé à 70% par la Direction Générale de Santé (Ministère) + 12% par la CNAMTS.
    Patients si vous saviez… qui vous représente au sommet de l'Etat…. [Lire]
    (En attendant H5N1 : le blog de Christian Lehmann)

    les missions des pharmaciens d'officine en question
    A la suite des récentes communications le CNOM qui est et reste favorable aux coopérations entre professions de santé
    rappelle qu'elles ne doivent pas se faire sans un cadre clairement défini respectant les compétences de chacun. C'est pourquoi il rend publique la lettre qu'il a adressée dès le 8 décembre 2009 à Mme la ministre de la santé
    dans le cadre de la concertation sur les décrets découlant de la loi HPST [Lire]

    Règlement arbitral
    Bertrand Fragonard commence ses travaux sur le règlement arbitral le 11 février
    Après l'échec des négociations conventionnelles, Bertrand Fragonard, conseiller à la Cour des comptes, désigné par l'UNCAM pour rédiger un projet de règlement arbitral en l'absence de convention médicale, commencera à auditionner l'Assurance maladie et les syndicats de médecins libéraux à partir du 11 février, a annoncé Roselyne Bachelot.
    Plusieurs leaders syndicaux affirment qu'une fronde tarifaire est inévitable. [Lire]

    Actualités "Vaccination A(H1N1)"
    ( ( HCSP- 29/01/2010)
    Mise à jour des pologies [Lire]
    Pertinence de la poursuite de la campagne de vaccination (29/01/2010
    le HCSP recommande de poursuivre la campagne de vaccination contre la grippe A(H1N1)2009 pour :
  • les personnes estimées a risque de complications lors d'infection par le virus A(H1N1)v, quel que soit leur âge
  • les personnels de santé et médico-sociaux les plus exposés au risque d'infection grippale et amenés à avoir des contacts fréquents et étroits avec des personnes grippées ou estimées a risque de complications [Lire]

    Grippe A(H1N1)
    une facture de plus de 4 millions d'euros pour la Réunion

    Si la santé n'a pas de prix, elle a un coût. À l'échelle de la France, le gouvernement a dépensé 1,5 milliard d'euros pour lutter contre la grippe A (H1N1), dont 1 milliard d'euros pour l'achat de vaccins, de masques et d'antiviraux, et 500 millions d'euros pour la communication et la rémunération des médecins et personnels administratifs. Quelle contribution pour la Réunion ? Enquête. [Lire] (clicanoo)

    TMS d'origine professionnelle
    Une préoccupation majeure

    Le programme de surveillance des TMS s'attache de plus à mieux comprendre les conséquences de ces atteintes à moyen et long terme, et à analyser les facteurs prédictifs d'une réinsertion professionnelle réussie. Pour cela, il est indispensable de disposer d'outils épidémiologiques permettant le suivi au long cours de populations de travailleurs. La surveillance épidémiologique de cette épidémie doit se poursuivre et ses résultats régulièrement restitués dans le champ public afin d'orienter les politiques de prévention.
    C'est l'objet de ce BEH. [Lire]

    La mission Legmann
    Redorer le blason de l'exercice libéral avant la fin du mois de mars [Lire]

    Bienvenue au Sénat
    Les sénateurs estiment disposer d'un nombre d'indices suffisant pour avancer l'hypothèse que les organisations sanitaires internationales et les États, à l'exception notable de la Pologne, ont été les instruments d'une gigantesque manipulation qui a eu pour effet de transformer une épidémie de grippe banale en une pandémie de niveau 6 pour le plus grand profit des firmes pharmaceutiques.
    Reste à déterminer maintenant le rôle qu'elles ont effectivement joué dans cette affaire.
    C'est l'objet de cette proposition de résolution visant à la création d'une commission d'enquête. [Lire] (senat.fr)

    «L1 santé»
    A la rentrée 65 000 étudiants inaugureront la nouvelle première année de médecine et de pharmacie.
    En fin de première année, les étudiants en santé pourront présenter entre 1 et 4 concours, selon la spécialité
    qu'ils veulent poursuivre. Ce n'est plus le rang au concours qui déterminera si l'on poursuit dans la filière odontologie
    ou sage-femme, mais la réussite au concours de sa spécialité. L'appellation «L1 santé» a été choisie
    mais cette première année de fac demeure une épreuve difficile et tous les candidats à la filière santé
    doivent impérativement demander un «conseil d'orientation».
    En cas de moyenne inférieure à 14, l'avis sera «réservé» ».

    Grippe H1N1 : médecins et pharmaciens organisent la vaccination
    L'évolution de la pandémie grippale et la disponibilité des vaccins permettent de modifier les modalités de la vaccination.
    Les la vaccination prise en charge par les médecins libéraux et pharmaciens, qui assumeront ainsi pleinement
    leurs compétences respectives. [Lire]
    Lire la lettre commune CNOM/CNOP [Lire]

    Les Ordres se rebiffent ?
    L'ensemble des ordres des professions de santé vont déposer un recours gracieux auprès de la ministre de la santé,
    Roselyne Bachelot, contre l'arrêté publié sur les modalités pratiques pour mettre en place la coopération
    entre les professionnels de santé.
    Les ordres ont expliqué que leur opposition au texte avait été mal comprise. "Nous ne sommes pas opposés
    à la coopération entre professionnels de santé, c'est un 'non-sens'", a souligné Jacques Lucas,
    vice-président de l'Ordre des médecins, qui a précisé que la coopération entre professionnels de santé existait déjà. [Lire

    Point épidémiologique Réunion au 4 février 2010
    Syndromes grippaux : Activité faible, pas de virus grippaux autochtones isolés.
    Syndromes gastro -intestinaux : Activité en hausse, à surveiller dans les prochaines semaines.
    Syndromes dengue-like : Chikungunya et dengue, pas de nouveau cas confirmé à la Réunion. [Lire]

    CDC Health Alert Network
    Des vaccins PANENZA. ® monodose.censés être encore utilisables et efficaces jusqu'en Mai 2011
    ne doivent plus être utilisés passé le 15 Février 2010.
    Sanofi Pasteur Monovalent 2009 (H1N1) Influenza Vaccine in Pre-Filled Syringes
    Shortened Shelf Life of Certain Lots [Lire] (pdf)

    Le nombre de médecins actifs devrait chuter de 10 % d'ici à 2019
    Selon quotimed.com, la baisse des effectifs est assurée car elle résulte « presque entièrement de décisions déjà prises » ;
    en revanche, la hausse qui s'ensuivrait repose pour sa part sur un « scénario tendanciel ».
    Des disparités régionales marquées devraient apparaître. Entre 2006 et 2030, les effectifs des médecins actifs
    devraient baisser en Corse (- 26,6 %), en Ile-de-France (- 19,5 %), en PACA (- 12,8 %) [....]
    en revanche, ils augmenteraient aux Antilles (+19 %), en Pays de Loire (+21,5 %),
    à La Réunion (+23 %), en Bretagne (+25 %) et dans les TOM (+31,8 %).
    Etonnant et donc à suivre.... ([Lien]

  • Réunion du comité de pilotage pour la vaccination [Lire]
  • 11ème Soirée Pôle Pédiatrique Centre Hospitalier Félix Guyon [Lire]

    Du "vaccinodrome" à "la médecine sans médecins"
    L'échec à méditer : échec économique, avec la dépense la plus importante pour la plus faible part de population vaccinée et échec éthique par des commandes de vaccins d'un niveau tel qu'elles auraient pu priver d'autres pays, plus pauvres, du minimum nécessaire par Gérard Bapt (député PS, rapporteur spécial de la "mission santé" pour la commission des finances) [Lire]
    Dès le 27 octobre 2009, l'Union Régionale des Médecins Libéraux de La Réunion (URML) s'etait opposée
    à la vaccination de masse telle qu'elle avait été programmée par les pouvoirs publics
    [Lire]

    C=CS : l'Unof aussi !!
    Comme MG France, SNJMG,UC et UGé, dans la bataille sur le C, l'Unof a pris position lundi. Après avoir demandé que l'accord de 2007 s'applique immédiatement pour une consultation à 23 € du Médecin Généraliste, le syndicat de Michel Combier réclame que le règlement conventionnel arbitral, qui doit débuter à compter du 11 avril, comprenne cette mesure. A défaut, les généralistes CSMF lanceront une consigne de tarification à 23 euros : « dans le cas où cette demande ne serait pas prise en compte, l'UNOF-CSMF demandera aux médecins d'appliquer à partir du 12 avril 2010 la Consultation du Médecin Généraliste à 23 €, signée par l'Assurance Maladie, provisionnée mais bloquée par la volonté du Gouvernement,» expose l'Unof dans un communiqué.
    Le compte à rebours [Lire]

    Vous avez dit "déficit" ?
    Comme un ivrogne qui a perdu ses clefs, la puissance publique cherche là où le réverbère est allumé.
    Donc elle cherche des économies là où elle voit le déficit. [Lire]

    Comité de pilotage pour la vaccination
    Réunion du 28 janvier 2010 [Lire]

    Vaccin Chikungunya : des avancées
    Un vaccin mis au point par une équipe américaine du National Institute of health montre des effets protecteurs
    chez les primates contre le virus du chikungunya (Nature medicine). Il devrait pourvoir "servir de base"
    à la mise au point d'"un vaccin sûr et efficace pour les êtres humains". [Lire]

    CS la consultation chez le généraliste ?
    Quatre syndicats de médecins généralistes ( MG France, SNJMG,UC et UGé) appellent les praticiens à augmenter
    leurs tarifs d'un euro en appliquant la cotation C=CS. Ces quatre syndicats expliquent que désormais,
    dans la loi, ils sont considérés comme des spécialistes, et peuvent donc facturer leur consultation CS. [Lire]

    Un site Internet au chevet
    des femmes victimes de violences



    Grippe A(H1N1)
    Communiqué de la Prefecture

    Les hôpitaux, et prochainement les médecins généralistes et
    infirmiers libéraux, prennent le relais des centres de vaccination [Lire]

    Grippe A(H1N1)
    Communiqué Ministère de la santé et des sports

    Je vous prie de bien vouloir trouver ci-joint une fiche relative à l'approvisionnement des vaccins dans les officines
    afin que vous puissiez informer les médecins des nouvelles modalités d'organisation de la campagne de vaccination
    NB : La Réunion aura sans doute 15 jours de retard dans l'approvisionnement des pharmacies... [Lire]

    Grippe A (H1N1)
    l'OMS auditionnée par le Conseil de l'Europe
    L'OMS s'est défendue d'avoir subi la pression de laboratoires pour déclarer en juin l'état de pandémie de grippe H1N1. [Lire]
    Malmenée, l'OMS défend ses choix
    L'OMS a été malmenée, hier, lors d'une audition au Conseil de l'Europe, où elle s'est défendue d'avoir subi
    la pression de laboratoires pour déclarer, en juin, l'état de pandémie de grippe H1N1. [Lire]

    Les PMI à l'agonie
    La situation est critique.
    Six centres de protection maternelle infantile (PMI) sont dépourvus de médecins et en sous-effectif de puéricultrices.
    Les professionnels de santé déplorent le manque d'engagement financier du Département .
    Le salaire de base d'un praticien de PMI ou de CPEF avoisine les 2 600 euros dans l'île... [Lire]

    Faculté de médecine de la Réunion
    À l'occasion de sa venue à la Réunion, le chef de l'Etat a tenu un discours très volontaire quant à l'instauration d'une véritable faculté de médecine dans l'île. Le numerus clausus a d'ores et déjà été rehaussé de 58 à 70 étudiants pour 2010. Une dernière pierre portée à l'édifice du centre hospitalier universitaire (CHU). [Lire]

    Grippe A : fermeture des centres de vaccination le 1er février
    Retour à la case "cabinet médical" !
    Annonce de Roselyne Bachelot ce matin, qui ravit les communes de pouvoir retrouver
    l'usage de leurs gymnases ou salles polyvalentes.

    Les vaccins anti H1N1
    disponibles dans toutes les pharmacies

    "Les vaccins contre le virus grippal H1N1 seront disponibles dans les pharmacies début février"
    C'est le circuit classique de distribution du médicament".
    Les patients pourront "venir chercher eux-mêmes le vaccin en pharmacie, à condition d'avoir l'ordonnance du médecin".
    Les médecins pourront quant à eux "s'approvisionner auprès d'une pharmacie", et "recevront alors des coffrets de dix doses".
    Dans les deux cas, "le produit est délivré gratuitement, car il est pris en charge à 100 %

    Vaccination libérale A(H1N1)
    Attention danger ?

    Le dernier cadeau de madame la Ministre aux médecins généralistes libéraux confirme un état d'esprit inquiétant :
    on autorise les médecins à effectuer des injections sans consultation pour 6,60 € et
    à se déplacer pour recevoir des flacons multidoses.
    Nous ne pouvons que recommander aux médecins, pour des raisons juridiques
    tenant à leur responsabilité professionnelle, d'ignorer cette invitation... [Lire] (droit-medical.net)

    Coopération entre professionnels de santé
    L'ensemble des ordres des professions de santé désapprouve l'arrêté du 31/12/2009
    Cet arrêté prévoit que des professionnels, qui n'ont pas les titres nécessaires, puissent pratiquer des actes ou des activités
    qui ne relèveraient pas de leur domaine de compétence légal, dans le cadre de protocoles de coopération... [Lire]
    Arrêté du 31 décembre 2009 [JORF n°0012 du 15 janvier 2010]

  • Fiche technique T1-A : Aide à la prescription de la vaccination contre le virus A(H1N1)2009 [Lire]



    Suspension d'AMM du Sibutral ® (sibutramine)
    L'Afssaps fait état de résultats d'une étude à long terme montrant une augmentation du risque de complications
    cardiovasculaires et une efficacité modeste chez les patients. Elle recommande aux prescripteurs de ne plus instaurer ou de renouveler de traitement par sibutramine. [Lien]

    Grippe : ce que l'OMS n'avait pas prévu
    Intervenant ce lundi devant le conseil exécutif de l'organisation, la directrice de l'OMS,
    Margaret Chan a reconnu qu'elle n'avait pas prévu que les gens décideraient de ne pas se faire vacciner
    et qu'une partie du problème vient de la grande différence entre ce qui était anticipé et ce qui est arrivé. [Lire]
    A noter qu'Internet a démontré son importance et ses outrances dans la gestion de l'épidémie.

    Prêts au conflit tarifaire ?
    La grogne s'empare de la profession puisqu'il semble acquis qu'aucune revalorisation tarifaire ne pourrait intervenir avant 2012.
    Roselyne Bachelot a en effet déclaré que le règlement arbitral ne saurait inclure tout accord tarifaire.
    La Csmf et MG-France s'opposent à ce statu quo. Michel Chassang, président de la Csmf, considère que le futur règlement arbitral devra "solder le passif conventionnel" en incluant : le C à 23 euros, le C2 élargi et la nouvelle classification des actes médicaux (CCAM).
    L´Unof veut immédiatement le C à 23 et le V à 33 euros. Dans le cas contraire, la Csmf appellera "dans les semaines qui viennent" à "appliquer d'autorité" ces différentes mesures.
    De son côté, MG-France appelle à un "mouvement unitaire" des syndicats de médecine générale afin d'obtenir "l'application du CS et de la nomenclature spécialisée pour tous les spécialistes de médecine générale".

    A(H1N1): Un virus imprévisible ?
    Selon Vincent Enouf, de l'institut Pasteur (Centre national de la grippe.) «L'épidémie va repartir, mais quand?».
    . En effet, le virus déjoue les pronostics depuis le début de l'épidémie. Après avoir débuté plus tard que prévu,
    il semble s'arrêter à la période où ses prédécesseurs sont particulièrement actifs.
    Il convient donc d'attendre avant de crier victoire. [Lire]

    Coopération entre professionnels de santé
    7 ordres contre l'arrêté d'application

    Le Journal Officiel publie au 15 janvier, l'Arrêté du 31 décembre 2009 relatif à la procédure applicable aux protocoles de coopération entre professionnels de santé. L'ensemble des ordres des professions de santé coopèrent pour s'élever contre cet arrêté qui confère au Directeur Général de l'ARS tout pouvoir pour autoriser un protocole de coopération ou un professionnel à adhérer à un protocole de coopération. [Lire]

    La hausse du C verouillée jusqu'en 2012 ?
    L'échec prévisible des négociations renvoit la nouvelle convention au mieux à l'horizon de la fin de l'année.
    Et encore si le calendrier de Roselyne Bachelot est respecté. Un délai qui tombe à point pour les pouvoirs publics,
    alors que les caisses de l'Etat sont vides. Fin janvier, la conférence sur les déficits publics marquera le début de la cure d'austérité.
    Mardi Nicolas Sarkozy a donné le «la». Clairement, les généralistes devront attendre 2012.

    Médecine libérale : alleluia !!!
    Nicolas Sarkozy a confié à Michel Legmann, président de l'Ordre des médecins, une mission pour refonder la médecine libérale.
    Ce dernier va s'entourer d'experts émanant de divers horizons, comme l'économie de la santé ou la politique,
    des gens qui se sont fait une réputation par leur connaissance du monde médical.
    Il aurait identifié "un certain nombre de problème" relatif à la médecine libérale, à l'instar de la démographie ou
    du "désintérêt des jeunes générations pour l'exercice libéral" mais "le problème ne se résoudra pas uniquement avec de l'argent"....
    Certes mais.... ça peut aider !!

    Vaccination H1N1
    Quel vaccin utiliser ? Mise à jour 14/12/09 :[Lire]
    Kit information pour les médecins généralistes
    Aide à la prescription, certificat de vaccination, fiche médicale individuelle, etc... [Lire]

    Vaccination H1N1
    Pour quelques euros de plus...

    L'arrêté crée la lettre-clé "VAC", ayant pour libellé "acte de vaccination pour le vaccin grippal pandémique A(H1N1) 2009,
    réalisé par un médecin au cours d'une séance de vaccination spécifique et collective (actes en série) au cabinet ou au domicile du patient".
    L'acte "ne se cumule avec aucun autre acte médical". Il est "honoré" à 6,6 euros [Lire]

    Fin de l'épidémie de grippe en Métropole
    Avec 130 cas pour 100 000 habitants recensés du 4 au 10 janvier en métropole par le réseau Sentinelles, l'incidence des syndromes grippaux vus en consultation de médecine générale s'est située pour la deuxième semaine consécutive en dessous du seuil épidémique (182 cas pour 100 000). C'est donc la fin de l'épidémie, qui aura duré 16 semaines et touché près de 3,5 millions de personnes au total et, selon une estimation, 2,8 millions pour la grippe proprement dite. L'âge médian des cas est de 15 ans.
    « Le virus circule sûrement encore, a commenté pour l'AFP le Dr Thierry Blanchon, mais c'est une circulation véritablement faible.

    Roselyne Bachelot face aux députés
    "Je pourrais m'adresser un reproche, non pas celui d'en avoir trop fait pour protéger nos concitoyens (...)
    mais celui peut-être de n'en avoir pas fait assez pour les protéger de l'irresponsabilité
    de certaines personnalités publiques et de la désinformation qu'elles ont organisée" [Lire]
    Au total, la facture du plan grippe A français pourrait atteindre 1,5 milliard d'euros c'est à dire 6 % du déficit 2009 de la Sécurité sociale...
    et pour 5 millions de vaccinès, 300 euros par personne...

    le règlement arbitral est en route...
    Bertrand Fragonard entre le 11 février dans ses fonctions de pilote de la procédure arbitrale et aura "trois mois pour transmettre un projet de règlement arbitral" à Roselyne Bachelot et Eric Woerth. Ce règlement arbitral "ne sera pas le lieu ni le moment de discussions tarifaires approfondies". Lesquelles "devront s'inscrire dans la discussion conventionnelle une fois la représentativité rénovée, vérifiée". Concernant l'appel de certains syndicats à coter CS pour les spécialistes en médecine générale, la ministre rappelle que "la spécialité de médecine générale ne doit pas en l'état actuel des choses entraîner la cotation CS".

    Voeux à la santé
    Sarkozy appelle à "refonder" la médecine libérale

    Parmi les "orientations" suggérées au Dr Michel Legman, président du conseil national de l'ordre des médecins,
    qui devra rendre ses propositions "fin mars", Nicolas Sarkozy a notamment estimé qu'il fallait "simplifier la vie du praticien",
    "favoriser l'effort de formation des médecins", autoriser "la possibilité d'exercer dans des maisons de santé,
    des centres de soins ambulatoires" et "faciliter la mobilité des médecins". [Lire]

    Grippe H1N1 : coup d'envoi en principe
    aujourd'hui de la vaccination chez les médecins

    Généralistes et pédiatres peuvent théoriquement vacciner contre la grippe H1N1 à partir d'aujourd'hui mardi,
    mais ils devront aller chercher les doses de vaccins dans les centres de vaccination,
    ce qui risque de compliquer et retarder la mise en oeuvre de la mesure. [Lire]

    Ouverture de la vaccination A (H1N1)
    aux médecins libéraux en cabinet.

    Circulaire ministérielle [Lire] (pdf)
    NB : il semblerait que certaines dispositions comme "L'approvisionnement des médecins libéraux
    en vaccins auprès des centres de vaccination" soient déjà caduques....

    Vaccination H1N1 et UE
    L'OMS et les BIG PHARMA mis en accusation

    Le Président de la Commission santé du Conseil de l'Europe, le Dr. Wolfgang Wodarg, vient de dénoncer
    l'association étroite d'experts de l'OMS à l'industrie pharmaceutique et de réunir autour de lui suffisamment
    de parlementaires européens pour demander l'ouverture d'une enquête. [Lire]

    La grippe H1N1 a tué 12.799 personnes depuis son apparition
    Selon le dernier bilan publié par l'Organisation mondiale de la santé (OMS) à Genève
    la grippe pandémique H1N1 a tué au moins 12.799 personnes dans le monde depuis son apparition au Mexique en mars/avril 2009 [Lire]

    Vaccination en ville
    À l'issue de la réunion entre Roselyne Bachelot et les syndicats, les modalités pratiques de la vaccination en ville semblent avoir recueilli un consensus. Mais il reste encore à attendre que soient livrées les 1 500 officines qui devraient fournir les vaccins unidoses aux patients munis de leurs bons (?), dans la deuxième quinzaine de janvier. [Lire]

    Jeudi, Bachelot va recevoir les syndicats
    La ministre va évoquer avec eux les conséquences de la décision du gouvernement d'autoriser
    le recours aux médecins généralistes pour procéder à la vaccination, notamment en terme de rémunération.
    Une décision bien tardive après des mois de discours officiels pour justifier le non recours au secteur ambulatoire
    et qui a été prise sans aucune concertation avec les professionnels de santé.

    Bachelot résilie la commande de 50 millions de doses
    Face à la polémique sur le surplus de vaccins, la ministre a annoncé lundi sur TF1
    avoir résilié la moitié des commandes de vaccins, soit 350 millions d'économie.
    Autre volte-face : les généralistes seront autorisés à vacciner. [Lire]

    le principe de précaution poussé à l'absurde ?
    La France a acheté 10% des vaccins du monde et le tiers du Tamiflu mondial
    Toutefois, au moment de la commande, en juin-juillet, il existait une réelle incertitude sur la gravité potentielle du virus A(H1N1)
    Le coût de la crise (plus de 2 milliards d'euros) dépasse le déficit de tous les hôpitaux français, trois fois le plan cancer.
    La faute stratégique a été de ne pas associer les généralistes, de ne pas demander à chaque Français de se faire vacciner par son médecin et de passer par cette procédure, qui a été si incroyablement difficile à mettre en place et à gérer, des centres de vaccination" [Lire]
    Les soldes d'hiver
    Le gouvernement a lancé une opération visant à revendre à des pays étrangers une partie
    des 94 millions de doses de vaccin contre la grippe A achetées cet été. [Lire]

    In Memoriam
    Nous avons la tristesse de vous annoncer le décès de notre confrère Bruno VIVIER.
    Ses obsèques ont eu lieu le 3 janvier en l'église de Bras-Panon.

    Taxe pro : une victoire pour les professions libérales
    Le Conseil constitutionnel a censuré un point particulier de la réforme
    concernant médecins, avocats et autres experts comptables.
    Tous les professionnels seront soumis au droit commun. [Lire]


  • Page précédente